Un long chemin vers la liberté

leader, leadership, Nelson Mandela

Nelson MANDELA nous a quittés le 5 décembre 2013 à l’âge de 95 ans. Il laisse derrière lui d’innombrables perles de sagesse. Au travers cet article je souhaite véhiculé cette sagesse.

Rarement, une destinée individuelle se sera aussi étroitement confondue avec le combat d’un peuple et le devenir d’une nation.

Je trouve captivant l’énergie que des hommes comme Nelson MANDELA peuvent déployer pour lutter, envers et contre tout. Il a passé plus d’un quart de sa vie en prison, il a essuyé toutes les tempêtes qu’un homme chercherait plutôt à éviter. Il les a toutes essuyées en gardant la tête haute, en restant fidèle à ses idées.

L’histoire de Nelson MANDELA un moyen d’enrichissement personnel tant il véhicule de sagesse. Cet homme hors du commun pour qui le ressentiment n’est pas de mise est une véritable leçon. J’admire sa force de caractère et son intégrité inébranlable.

Comment utiliser sa voix pour servir les autres

Nelson MANDELA est un modèle de leadership dont tout manager devrait s’inspirer. Voici une de ces citatiosn qui parle la liberté.

Dans un premier temps, en tant qu’étudiant, je voulais la liberté seulement pour moi-même, la liberté transitoire d’être en mesure de sortir tard le soir, de lire ce que je voulais, et d’aller où je voulais.

Plus tard, en tant que jeune homme à Johannesburg, j’ai eu soif des libertés fondamentales et honorables de réaliser mon potentiel, de gagner ma vie, de me marier et d’avoir des enfants – la liberté de ne pas rencontrer d’obstacles dans une vie conforme aux lois. Mais alors, j’ai compris peu à peu que non seulement je n’étais pas libre, mais que mes frères et mes sœurs n’étaient pas libres… et c’est alors que la faim que j’avais de ma propre liberté est devenue cette plus grande faim de liberté pour mon peuple.

C’est ce désir de voir mon peuple libre de vivre sa vie avec dignité, et dans le respect de soi, qui a animé ma vie, qui a rendu audacieux un jeune homme craintif, qui a poussé un avocat respectueux des lois à devenir un criminel, qui a fait d’un mari aimant sa famille un homme sans foyer… Je ne suis pas plus vertueux que n’importe qui, mais j’ai compris que je ne pourrais même pas apprécier les quelques pauvres libertés réduites qui m’étaient accordées, si je savais que mon peuple n’était pas libre. Nelson MANDELA, un long chemin vers la liberté.

On comprend à la lecture de cette citation l’amour de Nelson Mandela pour son peuple. Il fut le père d’une nation qui trouva enfin son chemin vers la liberté grâce à ses actions.

En tant que manager êtes-vous aussi investi que lui dans vos relations professionnelles avec vos collaborateurs ? Véhiculer vous, transmettez-vous autant d’amour et de sagesse dans votre travail ?

  [table id=3 /]

Pin It

1 Comment

  1. Pingback: Un long chemin vers la liberté | R&eacut...

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.