Je suis maître de mon destin, Et capitaine de mon âme.

En 1875, l’écrivain britannique William Ernest Henley, rédige sur son lit d’hôpital le poème Invictus (qui signifie invincible). Atteint d’une tuberculose osseuse depuis l’âge de douze ans, il subit à 25 ans une amputation du pied jusqu’à mi-jambe. Le poème symbolise la résistance à la douleur consécutive à son amputation.

Il sera une source d’inspiration pour Nelson Mandela, enfermé pendant 27 ans à la prison de Robben Island.

Au-delà du poème qui est magnifique, il y a une vérité à retenir. L’adversité nous touche tous de façon imprévisible et de manière différente. Il ne tient qu’à nous de relever le défi qu’elle nous à réserver, aussi difficile soit-il.

Je le lis régulièrement, afin de palier à mes moment de doute, de stresse, de peur. Il me permet de relativiser la douleur et de redescendre sur terre.

                    Invictus

Dans la nuit qui m’environne,

Dans les ténèbres qui m’enserrent,

Je loue les dieux qui me donnent

Une âme à la fois noble et fière.

 

Prisonnier de ma situation,

Je ne veux pas me rebeller,

Meurtri par les tribulations,

Je suis debout, bien que blessé.

 

En ce lieu d’opprobre et de pleurs,

Je ne vois qu’horreur et ombres

Les années s’annoncent sombres

Mais je ne connaitrai pas la peur.

 

Aussi étroit que soit le chemin,

Bien qu’on m’accuse et qu’on me blâme :

Je suis maître de mon destin ;

Et capitaine de mon âme.


Pour aller plus loin, voici d’autres articles

les secrets de leadership de nelson mandela



 Inscrivez vous à la newsletter et soyez informé du prochain article publié

Si vous avez aimé cette article n’hésitez pas à m’en faire part avec un commentaire et merci de partager cet article en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous.

Pin It

Incoming search terms:

15 Commentaires

  1. zenie

    Bonjour Benjamin, merci de partager avec nous ce poème. Je ne le connaissais pas, je viens de l’imprimer, je le trouve beau. merci.

    zenie
    zenie Articles récents..Cultivez la patienceMy Profile

    Répondre
  2. Régis de Moment Present

    C’est drôle on est connecté tous les deux . Je m’appretais à le partager sur mon site aujourd’hui.

    Je vais attendre quelques jours.

    Je suis heureux de voir que ce texte nous inspiire!
    Régis de Moment Present Articles récents..10 citations sur le zen / 10 Koan zenMy Profile

    Répondre
  3. samuel

    Salut,

    je n’avais jamais pris le temps de lire entièrement ce poème.

    Je le comprend mieux maintenant et je crois qu’il est vraiment adapté en temps de crise ou de manque de succès dans nos projets.

    Excellent article!
    samuel Articles récents..Les éléments principaux du leadershipMy Profile

    Répondre
  4. Ephrem

    c’est un beau poème qui donne l’envie de vaincre malgré les difficultés de la vie.

    Répondre
  5. abdourazak houssein

    c est un tres grand poeme qui contient plein de lecon de morale

    Répondre
  6. Pingback: Les secrets de leadership de Nelson Mandela | Révolutionnez votre carrière

  7. Pingback: La tyrannie du travail – Travailler moins pour vivre mieux | Révolutionnez votre carrière

  8. Aly

    Salut et merci pour ce partage. Je pense que c’est un poème que nous devons tous garder car nécessaire un moment ou l’autre dans notre vie. ça m’inspire la réussite en menant le combat contre les ombres et tous les maux qui peuvent engendrer chez l’homme découragement, abandon… Des fois il suffit de quelques mots pour nous remonter le moral, quelques mots pour déclencher en nous une attitude invincible.

    Répondre
  9. kiene

    Ce poème Doit être affiché dans tous les recoins d’Afrique

    Répondre
  10. Judite

    Bonjour! ravie de relire encore une fois ce grand poème que j'ai découvert à l'occasion de la sortie du film "Invictus" sur N. Mandela et que je conseille vivement. Oui, il faut prendre sa vie en main! … et parfois il suffit de quelques mots …

    De très bons articles!

     

    Répondre
  11. Pingback: Un long chemin vers la liberté | Révolutionnez votre carrière

  12. Pingback: Comment se libérer du regard des autres |

  13. bertile

    j’aime ce poeme

    Répondre
  14. Pingback: Tu seras un homme, mon fils |

  15. salle de sport lille

    J’aime beaucoup votre article, merci infiniment pour le partage

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge