Comment se libérer du regard des autres

Comment se libérer du regard des autresSi  vous voulez faire face au jugement des autres, il est primordial que vous croyiez être aux commandes de votre vie, surtout de votre vie émotionnelle. Si vous ne le croyez pas, alors c’est que vous êtes persuadé que vous n’exercez peu de contrôle sinon aucun contrôle sur votre vie, et donc peu de contrôle sinon aucun contrôle sur votre réussite personnelle.

L’interaction sociale avec son environnement et très souvent une cause d’appréhension vis-à-vis de ce que le monde extérieur peut penser de nous. De ce fait, beaucoup de gens ont du mal à affronter sereinement le regard des autres.

POURQUOI ACCORDER TANT DE VALEUR AU REGARD DES AUTRES ?

Parce qu’on manque de confiance en nous. Il faut bien que quelqu’un vous le dise ! Arrêtez de croire que l’univers tout entier conspire contre vous. Arrêtez de penser que votre patron n’a qu’une envie de vous rabaisser, arrêtez d’attribuer votre manque de confiance à votre éducation, et arrêtez de reprocher vos défauts à vos parents.

« TOUT LE MALHEUR DE L’ETRE HUMAIN VIENT DU FAIT QU’IL NE REGARDE PAS LA REALITE EN FACE. »

Bouddha

Nous avons tendance à rejeter la responsabilité de notre propre comportement destructeur sur autrui. Voici quelques exemples :

  • Ce n’est pas le bon moment pour demander une augmentation, mon patron le verra d’un mauvais œil ! Ce à quoi je répondrai y en a-t-il une ? Seuls ceux qui demandent quelque chose l’obtiennent.
  • Je n’ai pas la capacité pour faire ce travail ! Qu’est-ce que vous en savez ? Si quelqu’un vous la proposer, c’est qu’il à juger que vous en étiez capable.
  • Je n’arriverai jamais parler devant un public, parce que j’ai la trouille qu’on se moque de moi ! Les gens viennent assister à une conférence pour ce que vous avez à leur dire et pas pour assister à un spectacle comique.

Très peu de gens assument le fait que c’est avant tout leur propre regard qu’ils aperçoivent à travers le jugement des autres.

Alors, comment peut-on arriver à vivre avec le jugement d’autrui sans se sentir toujours dévalorisé ?

Voici 4 excellentes raisons de ne plus nous préoccuper d’un juge qui existe avant tout dans votre imaginaire.

LE MONDE NE TOURNE PAS AUTOUR DE VOUS

Le Docteur Daniel Amen à émit la règle suivante 18/40/60 : Quand vous avez 18 ans, vous vous inquiétez de ce que les autres pensent de vous ; à 40 ans, vous êtes complètement indifférent à l’opinion des autres ; et finalement, à 60 ans, vous vous rendez compte que personne ne se préoccupait de vous !

Vous n’êtes pas la personne la plus importante de la planète. La plupart du temps, les gens ne songent pas à vous ! En effet, ils sont bien plus préoccupés par leur propre personne. Retenez bien ceci ; les gens s’intéressent à eux-mêmes, pas à vous. Arrêtez de vous préoccuper de l’opinion des autres. Commencez plutôt à réfléchir à ce que vous devriez faire pour réussir ce qui est important pour vous.

« UNE FOIS QUE NOUS AVONS COMPRIS QUE LE GROUPE SE FICHE DE NOUS, NOUS SOMMES LIBRES. IL N’Y A PAS DE GROUPE, ET IL N’Y EN A JAMAIS EU. NOS VIES NE DEPENDENT QUE DE NOUS. »

Steven Pressfiel 

SAVOIR RELATIVISER LE REGARD DES AUTRES

Savoir relativiser le regard des autres, c’est pouvoir être libre dans son propre jugement, car au se juge au travers le regard des autres. Le regard des autres est parfois légitime, mais ce n’est pas une raison pour qu’ils nous imposent leur diktat.

Pour m’aider à garder une totale independence vis-à-vis de ce que les autres peuvent penser de moi, je me répète les affirmations suivantes : j’ai le droit de penser différemment, j’ai le droit d’être différent, j’ai le droit d’agir autrement, j’ai le droit ne pas toujours être d’accord, j’ai le droit de faire ce que j’ai envie, j’ai le droit de ne pas me laisser faire, j’ai le droit de ne pas donner d’explication…

C’est une technique que je pratique souvent quand je dois rencontrer de nouvelle personne, des supérieurs hiérarchiques, ou encore quand je dois effectuer une prise de parole devant plusieurs personnes. Cela contribue à enlever une grande part de pression…

Critiquer autrui, c’est souvent lui attribuer les défauts ou les qualités que nous n’osons pas reconnaître en nous, explique Norbert Chatillon

SACHEZ QUE LE JUGEMENT QUI IMPORTE VRAIMENT, C’EST LE VOTRE

On ne peut pas plaire à tout le monde, mais il faut se plaire à soi-même ! C’est une vérité vraie. L’estime de soi est essentielle si l’on veut s’affranchir du jugement des autres, elle participe au bien-être personnel. Quand on ne s’aime pas, on a tendance à se dévaloriser sans s’en rendre compte et à dégager des ondes négatives sans le vouloir.

IL FAUT D’ABORD S’ACCEPTER POUR POUVOIR ACCEPTER LE REGARD DE L’AUTRE… CAR LES AUTRES NOUS RENVOIENT, UNE IMAGE DE NOUS-MEMES, ET CE QUI NOUS DERANGE CHEZ LES AUTRES NE SONT QUE LE REFLET DE VOS PROPRES DEFAUTS ?

Pour s’affranchir des autres, il faut soi-même accepter son propre regard. C’est le premier travail ; apprendre à s’aimer et s’apprécier. Je ne dis pas qu’il faut devenir narcissique, je dis qu’il faut être en accord spirituellement, physiquement et émotionnellement avec soi-même.

CEUX QUE PENSENT DE VOUS LES AUTRES N’ENGAGENT QU’EUX

Chacun de nous doit se souvenir que s’il était nécessaire pour réussir dans la vie que nous nous soucions de ce que pensent les autres de nous, bien peu de gens connaitraient le succès.

L’immense majorité des gens bâtissent leur valeur à partir de l’environnement social dans lequel ils sont nés et ont grandi, ce qui a façonné leur personnalité.

Les pensées, les opinions, les jugements se fondent sur un système de valeur propre à chaque personne. Ils expriment les sentiments, les goûts et les préférences de l’individu qui les énonce. Tous jugements de valeur sont donc un acte personnel et subjectif.

En effet, deux individus peuvent être en désaccords quant à leurs sentiments, goûts ou préférences et peuvent également apprécier les mêmes choses d’une façon différente.

Il nous faut fonder nos décisions, sur ce que nous voulons faire, sur nos buts et nos désirs – et non sur les buts, les désirs, l’opinion et le jugement, de nos parents, de nos amis, de nos collègues de travail ou notre supérieur hiérarchique. Nous devons arrêtez nous préoccupé de ce que les autres pensent de nous.

VOUS DEVEZ CROIRE EN VOUS, MEME SI VOUS ETES SEUL A LE PENSER. C‘EST CE QUI FERA DE VOUS UN GAGNANT.

Venus Williams


Pin It

Incoming search terms:

  • le regard des autres
  • se libérer du regard des autres
  • regard des autres
  • comment se libérer du regard des autres
  • opinion des autres
  • liverte depend des autres
  • comment etre avec les gens qui se moque de nous
  • comment se moquer de ce que les autre pense de nous
  • faire face au jugement des autres
  • comment s enfoudre des choqes

1 Comment

  1. Pingback: Comment se libérer du regard des autres ...

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.