L’inflation verbale ou Comment passer pour un expert

L’inflation verbale c’est l’art d’employer des mots «plus riches» pour signifier des réalités «plus pauvres».

Quand vous communiquez avec des mots, vous émettez un message à l’intention de vos auditeurs, ce message doit être clair et pertinent, afin que l’on comprenne le sens de la phrase. La communication et efficace quand les deux parties décryptent le sens des informations transmises.

Exemples

  • « Je suis allé à la poste, j’ai dû patienter 1 heures avant d’atteindre le guichet ».
  • « Je suis allé à la poste, il y avait un monde fou, j’ai mis 1 heures avant d’atteindre le guichet, c’était l’enfer ».

Dans la deuxième phrase on ressent bien l’énervement, engendré par l’attende, avant de pouvoir accéder au guichet.

Dans le monde du travail, chaque métier dispose d’un langage qui lui est propre. Il est indispensable d’acquérir rapidement les bases d’un vocabulaire qui permettent de communiquer efficacement.

Vous rendez compte auprès de votre supérieur :

  • a) « Le disque dur de l’ordi était grillé, on n’a pas pus récupérer les données ».
  • b) « A l’aide du logiciel HD tunes, nous avons analysé les clusters du disque afin de déterminer si certains étaient défectueux, nous avons également lancé un teste de lecture/écriture, suivi d’un Scan disk. Nous avons diagnostiqué que le DD avait un problème mécanique, nous n’avons pu récupérer les données ».

Les deux phrases ont le même sens, maintenant, il est clair que le choix (b) reste le plus professionnel. L’emploi de mot technique dans votre langage montre que vous maitriser votre sujet. Vous aurez également moins de justification à fournir. Si nous prenons le choix (a) on peut s’entendre dire :

  • – A tu pensés à faire une analyse ?
  • – A tu fais un teste ?
  • – C’était quoi comme problème ?…

Le message que vous envoyé à votre bosse et que soit vous êtes « un ours » de la communication ou que vous n’êtes pas sur de ce que vous avez fait. Dans les deux cas on aura du mal à vous confier des tâches de haut niveau.

Je vous conseille de faire l’apprentissage du langage de votre profession. Cependant, L’inflation verbale doit s’employer judicieusement, si vos formules semblent artificielles, elles se retourneront contre vous.

Ne dite pas :

« Je vous rappelle quand j’en saurai plus. »

Mais plutôt :

« Je reviens vers vous dès que j’aurais décroché une réponse satisfaisante. »

Vous quittez une réunion pour soulager une envie pressante :

  • a) Vous vous levez et déclarez « je reviens de suite, il faut que j’aille apaiser ma vessie.
  • b) Vous vous levez et déclarer « messieurs, si vous voulez bien m’autoriser à m’absenter quelques instants, les chiffres actualisés de la veille ont dû être communiqués, je vais en prendre connaissance et vous en faire une analyse. »

La maîtrise de l’inflation verbale, vous permettra de passer pour un expert de votre domaine. La hiérarchie adore les gens qui ont langage raffiné. Regarder et inspirer-vous de ceux qui diriger dans votre entreprise, buvez leur parole. Vous devez imiter leur langage.

Conseil :

Procurez-vous un carnet dans lequel vous noterez tous les mots et phrase en rapport avec votre travail. Noté également ceux que vous ne connaissez pas et trouvez leur signification. Travailler vos formules et employez-les devant vos responsables.

Je me rappelle avoir passé, pas mal de temps avec un petit carnet noir, dans lequel je notai tous les termes techniques que je ne connaissais pas, pour ensuite les employés dans des phrases pompeuses, mais qui faisaient leur effet auprès de la direction.

Maintenant c’est à vous de jouer.


Pin It

Incoming search terms:

  • Inflation
  • inflation verbale
  • 通漲

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.