La niaque « résumé de livre »

 
La Niaque De Rodolphe PEDRO 2010, 205 pages, éditions Plon. Chronique et résumé « La Niaque» l’incroyable réussite d’un fils de banlieue

A une époque où trop de personnes abandonnent au premier signe de résistance, « la Niaque » donne un coup de fouet dans la mare. Il nous donne la force de croire en soie et de tout mettre en œuvre pour y arrivé.

C’est l’histoire d’un jeune type courageux, obstiné, qui à bataillé pour gravir les échelons sociaux et continus de le faire tous les jours, sans jamais oublier d’où il vient. C’est le récit d’une aventure passionnante, vu au travers les yeux de son protagoniste, qui nous parle de son ascension pour devenir millionnaire, rempli de réflexion personnelle, sur le système scolaire, l’état français, le monde des affaires, la prison où il séjournera 2 ans.

Naissance d’une histoire

Tout commence au début des années 1970 à Aigle en Suisse, Rodolphe Pedro est l’ainé d’une famille de deux garçons. A l’âge de 7 ans, suite à une controverse avec son patron, son père éducateur de profession décide de déménager pour venir vivre en France.

La famille Pedro arrivent à Savigny le Temple, en seine-et-Marne, le dépaysement est total, autant par le paysage que par la mentalité. Ils quittent les paysages helvétiques pour découvrir la banlieue.

Pour couronner le tout, Rodolphe entretient des rapports compliqués avec son père. Ce dernier n’est pas affectueux avec ses enfants

« Je ne me souviens pas de l’avoir entendu prononcer une seule parole d’affection, ni même d’avoir esquissé un seul geste de tendresse envers nous »

Les phrases favorites de son père qui lui répéter encore et encore sont ;

« vous avez trop de choses ! De quoi te plains-tu ? Au moins, toi tu as de quoi manger dans l’assiette. Il y a en d’autres qui sont bien plus mal lotis »

A l’école, gamin dyslexique, Rodolphe n’en mène pas large, il est la tète de Turque de ses camarades. Lassé de prendre des coups, Rodolphe se met à les rendre, au détriment de ses résultats en scolaire. Il devient le petit dur de l’école. Il est si teigneux que ses parents paniques et décident de déménager dans la région Lyonnaise. Après les banlieues il découvre les zones rurales défavorisées, pour lui cela ressemble à un paysage au fond aussi isolé, oublié, ghettoïsé pire que la banlieue.

Deux choses vont le booster, la première il va régulièrement en vacance chez une tante en suisse qui a épousé un prestigieux médecin. Il va découvrir chez eux, tout ce qu’il n’a pas chez lui. Le luxe, le raffinement, ce n’est pas temps l’argent qui leur envie mais la manière dont il l’utilise. Il jure qu’un jour ce sera son mode de vie

La deuxième, le gout des affaires, à partir de l’âge de dix ans il va vendre des tas de trucs, dans la cour de l’école. Il s’est promis de devenir un homme d’affaires.

A 16 ans, Rodolphe est définitivement éjecté par l’école française. Il commence alors sa longue aventure dans le monde des affaires.

Liberté

A 17 ans il lance sa première entreprise avec son oncle, une entreprise de publicité par l’objet. Au bout de six mois il ferme boutique, et voie l’intégralité de ses maigres économies disparaître.

Achat et vente de voitures en Afrique

Le business était simple, il achetait quelques vieilles voitures en France et partait en Afrique pour les revendre à prix d’or. Apres quelques aventures rocambolesques, il arrête.

Le Roi de la lunette

Avec l’argent des voitures, il investit ses gains dans une usine de production d’étuis à lunettes en Pologne. . A 21 ans, il achète à Clermont Ferrant une usine de fabrication d’étuis à lunettes en difficulté financière, mais ne parviendra pas à redresser la barre et fait faillite.

Société de production de spectacles

Il rebondit six mois plus tard, en créant une entreprise de spectacles. L’affaire va marcher très fort, lui rapportant dans les 15000 euros par mois. Jusqu’à ce qu’une dénonciation infamante le fasse tomber dans l’enfer de la justice française. Il finira par sortir blanchi

La prison

A cette époque l’enfer lui tombe dessus. La justice française le jette en prison, Il va y passer deux ans.

Happy end (enfin pour l’instant)

La Compagnie française de conseil et d’investissement (CFCI)

Il fonde en 1997 la Compagnie française de Conseil et d’Investissement (CFCI). Il travaille comme un forcené. La CFCI est désormais la première société indépendante de conseil en patrimoine en France, un milliard d’euros sous gestion et 105 collaborateurs à Lyon, Paris, Marseille et Ferney-Voltaire,

Pourquoi lire ce livre

Tout d’abord, il est écrit par un entrepreneur français, d’habitude ce genre de livre nous vient de pays anglo-saxons.

C’est une lecture excellente, accès sur les facteurs psychologiques de sa propre personne, pour rebondir comme il la fait, il faut être solide mentalement.

Une véritable philosophie de la Niaque : pour gagner, il faut jouer.



Cet article vous a plus ? Partagez-le !

 Inscrivez vous à la newsletter et soyez informé du prochain article publié

Si vous avez aimé ce résumer n’hésitez pas à m’en faire part avec un commentaire et merci de partager cet article en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous.

Pin It

Incoming search terms:

  • rodolphe pedro
  • niaque

1 Comment

  1. Pingback: L’art d’être audacieux | Révolutionnez votre carrière

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.