L’art d’être audacieux


L’art d’être audacieux« Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie. » Johann Wolfgang Von Goethe

 Si vous vous rendez sur la page d’accueil du Cirque du Soleil, voilà ce que vous pourrez y lire.

Les valeurs et les convictions profondes du Cirque du Soleil reposent sur l’audace, la créativité, l’imagination et nos gens : c’est le fondement même de notre succès.

Le Cirque du Soleil place la créativité au cœur de tous ses projets pour s’ouvrir ainsi des possibilités de création illimitées. C’est pourquoi le défi créatif occupe une place si centrale dans chaque nouvelle entreprise du Cirque, qu’il s’agisse d’un spectacle ou de tout autre type d’activité.

Le rêve du Cirque du Soleil est aussi partie intégrante de sa philosophie : aller toujours plus loin, au-delà même du rêve et par-dessus tout, comprendre que nos gens sont le moteur de notre entreprise. Le Cirque du Soleil offre à ses artistes et à ses créateurs la liberté nécessaire pour imaginer et faire devenir réalité les rêves les plus incroyables.

Monsieur Gaétan Morency actuellement vice-président du Cirque du Soleil, a expliqué lors du Congrès des festivals que l’entreprise a placé l’audace, la créativité et les relations avec les communautés au cœur de ses modes de gestion.

Quand on connaît le succès phénoménal que remporte cette entreprise au travers le monde, on ne peut que s’en inspirer.

C’est exactement ceux que vous avez à faire placer l’audace au cœur de votre management personnel. Pour cela, il suffit de faire une légère mise au point de votre comportement pour modifier votre attitude.

Rien à perdre

 

« SE SOUVENIR QUE VOUS ALLEZ MOURIR EST LE MEILLEUR MOYEN QUE JE CONNAISSE POUR EVITER LE PIEGE DE PENSER QUE VOUS AVEZ QUELQUE CHOSE A PERDRE. »

— Steve Jobs — 

Je me souviens au début de ma carrière, d’une conversation avec mes collègues de bureau concernant les augmentations salariales. Le mot d’ordre était ; il ne fallait surtout pas demander quoi que ce soit, c’était le patron qui décidé au gré de ses envies.

Foutaise, mon employeur, partez du principe que si vous ne demandez rien, c’était que vous étiez satisfait de votre salaire.

Ce mécanisme contre-productif et un des verrous principaux qui empêche l’évolution en entreprise: on n’ose pas parce qu’on se calque sur l’avis, le ressenti ou encore sur les idées des autres, sans jamais vérifier  vraiment sa justification.

Il m’a fallu quelque année pour comprendre qu’il vaut mieux demander pardon plutôt que la permission.

Et comme le dit si bien Rodolphe Pedro dans son livre la Niaque « Pour réussir, lorsqu’on vient d’une cité et que l’on ne connaît personne, il n’y qu’une solution : forcer les portes ».

À chaque fois que l’envie de faire quelque chose vous prend, mais que la peur vous freiner rappeler vous que vous n’êtes pas obligés, au nom de la prudence, du conditionnement familial ou encore du contexte social-économique de vous soumettre lâchement et d’abandonner vos rêver les plus fous.

Comme dit le proverbe « C’est être bien riche que de n’avoir rien à perdre. » Alors, forcer les portes.

« SI VOUS NE RISQUEZ RIEN, VOUS RISQUEZ ENCORE PLUS ».

— Erica Jong — 

Vos actions en disent long sur vous

 

 » EN TOUTE SITUATION, CE SONT VOS ACTES ET NON VOS PLANS QUI VOUS PERMETTRONT DE TESTER VOS HYPOTHESES ET DE TIRER DES ENSEIGNEMENTS. CE SONT VOS ACTES QUI VOUS AIDERONT A DECOUVRIR OU VOUS VOULEZ VRAIMENT ALLER, ET LA FAÇON D’Y PARVENIR « .

— Ben Casnocha 

La vérité est que les hommes apprennent à être audacieux dans leurs actions, tout comme ils peuvent apprendre à être timides. L’astuce consiste à cultiver l’audace de l’intérieur.

Les gens adorent se trouver des excuses, ils ont tendance à rejeter le blâme d’un échec sur quelqu’un ou quelque chose qui échappe à leur contrôle. C’est pour cela qu’il s’enferme dans le passé, cela leur permet de tenir quelqu’un d’autre responsable de ce qui a mal tourné dans leur vie.

Bien souvent, ils n’ont même pas conscience qu’il s’excuse de ne pas vivre.il y a une maxime chez les Alcooliques anonymes qui dit «  il y a un million d’excuses pour prendre un verre, mais aucune bonne raison ».

La clé du succès consiste à passer à l’action, à franchir chaque étape qui se présente à vous. Comme la dit Martin Luther King : « il n’est pas nécessaire de voir l’escalier tout entier, monter simplement la première marche. »

« L’AUDACE REUSSIT A CEUX QUI SAVENT PROFITER DES OCCASIONS. »

 Marcel Proust 

Quels risques prenez-vous dans votre vie ?

 

« J’AI REMARQUE QUE LES GENS QUI REUSSISSENT LE MIEUX PRENNENT DE L’AVANCE PENDANT QUE LES AUTRES PERDENT LEURS TEMPS ».

 — Henry Ford 

Beaucoup de personne se comporte en véritable zombie dans leur propre vie. Elles laissent faire le hasard, elles se laissent porter par le courant ou les évènements plutôt que de décider par elle-même. Elles ont une tendance à l’exagération des risques. En effet, nous sommes génétiquement programmés pour les éviter.

Ceux qui sont audacieux savent qu’ils ne connaîtront le succès que s’ils sont prêts à prendre des risques, ils savent aussi que, s’ils ne passent pas à l’action, ils ne gagneront jamais le gros lot.

Ce n’est pas ce que vous allez faire dans l’avenir ou ce que vous avez fait dans le passé qui compte, mais ce que vous faites maintenant.

Si vous attendez d’avoir toutes les cartes, si vous attendez de pouvoir contrôler l’évolution de ce que vous voulez entreprendre, si vous décidez de ne jamais vous engager parce que vous n’avez pas de porte de secours, vous ne faites qu’une chose. Vous vous conformez à la norme.

C’est-à-dire vous vous confortez dans le principe de précaution : en effet les progrès du monde moderne nous donnent l’illusion de contrôle et de domination. Nous avons l’image d’un monde où tout peut être prévisible et gérable ou le risque et à proscrire.

Vivre, c’est risquer et expérimenter tout ce qui nous tient à cœur. Cela nous permet d’éviter les regrets qui nous rappellent notre impuissance face à notre passé révolu.

N’oublier pas, tant qu’on n’a pas commencé à prendre des risques, on n’est pas prêt à en prendre d’autres.

Selon la romancière George Eliot : « il n’est jamais trop tard pour devenir ce que nous aurions pu être. »

Avancer vers vos buts

Mahatma Gandhi a déclaré : « la différence entre ce que nous faisons et ce que nous sommes capables de faire suffirait à résoudre la plus grande partie des problèmes de ce monde »

Avancer vers votre but comporte un immense défi ; celui de savoir qu’elle est son but ?

Votre vie est bien trop précieuse pour se contenter de penser à vous faire plaisir, car le temps et notre bien le plus précieux.

Vous devez bannir de votre vocabulaire, je le ferais plus tard, le futur c’est aujourd’hui. À force de repousser les choses, vous risquez de passer à côté d’opportunité géniale.

Le comportement humain amène inconsciemment l’homme à freiner ses ardeurs de croissance, c’est une tendance naturelle à l’inertie. On s’enlise dans la routine de ses habitudes et sombre dans le confort d’une vie sans but.

Si vous voulez découvrir où retrouver l’audace qui est en vous et ainsi continué à grandir, vous ne pouvez pas vous cantonner dans une zone de confort.

C’est pourquoi vous devez faire l’apprentissage de votre but. Ne luttez pas contre lui si vous voulez découvrir votre raison d’être. Apprenez à vivre avec et avancer dans son sens. Laissez-vous guidé par votre audace.

Pour cela, assurez-vous seulement que ce que vous faites vous stimule, touche votre âme et enflamme votre imagination.

Vivre dangereusement

 

 « SI VOUS AVEZ LE GOUT DE L’AVENTURE, SI VOUS AIMEZ LE MOUVEMENT, SI VOUS PARLEZ DES LANGUES ETRANGERES, SI VOTRE VIE PRIVEE VOUS PERMET DE VOUS DEPLACER, PROFITEZ-EN POUR ENVISAGER UNE CARRIERE MOINS CASANIERE QUE VOS AMIS ! »

— Didier J Durandy 

Retrouver un esprit d’enfant, et laisser vous porter par les expériences au lieu de vous fermer. Redécouvrez cette soif de connaissance qui était votre quand vous étiez enfants.

« LE SUCCES FUT TOUJOURS UN ENFANT DE L’AUDACE »

Crébillon

Ce qui vous empêche de vous lancer dans l’aventure, le danger, ce sont toutes ces pressions que nous ressentons et que nous nous infligeons pour rester dans la norme ;  pensées rigides, habitudes, doutes, conformismes, peurs.

Personne n’est habilité à nous dicter comment vivre.

La psychologie et la neurologie ont montré que les êtres humains, plus que les autres mammifères, sont prédisposés à éprouver du plaisir dans l’exploration et l’expérimentation, bref à s’aventurer hors des frontières du connu

Ben Casnocha raconte qu’un jour son père lui dit «  prendre une décision réduit les opportunités à court terme, mais les augmente à long terme » et je peux vous dire la même chose « être audacieux réduit les opportunités à court terme, mais les augmente à long terme »

Pour avancer dans votre carrière, vous devez enclencher la première et embrasser les opportunités, malgré vos doutes.

Exemple d’exploits audacieux

Notre histoire et un livre ouvert sur comment être audacieux ; le retour de Napoléon après sont exile suer l’ile d’Elbe, la traversée de la manche en avion par Louis Blériot en 1909, la traversée de l’atlantique à la rame par Maud Fontenoy en 2003 première femme à avoir réalisé cet exploit, la résistance sous l’occupation. Le retour de Steve Job à la tête d’Appel.

Conclusion

En conclusion, votre vie, votre carrière et entre vos mains. Vous êtes libre de la construire sur des fondations solides ou sur du sable mouvant. Vous avez le choix de persister dans votre enfermement nombriliste, ou de vous ouvrir à de nouvelles expériences et être audacieux.

Rappelez-vous :

  • Qu’il faut cultiver son audace en permanence, et pas seulement quand on a besoin de quelque chose.
  • Ce qui distingue les gens audacieux est qu’une fois qu’ils ont pris une décision, ils ont le courage d’agir.
  • Souvent, les leçons les plus précieuses s’apprennent lorsqu’on affronte nos faiblesses.

Voici ma définition de l’audace : ce sont des personnes qui n’attendent pas les occasions, ils créer les occasions. C’est la différence entre ceux qui pensent et ceux qui agissent.

La meilleure manière de se distinguer sur le marché n’est pas de faire comme tout le monde.

« L’IMPORTANT N’EST PAS CE QU’ON A FAIT DE MOI, MAIS CE QUE JE FAIS MOI-MEME DE CE QU’ON A FAIT DE MOI »

Jean Paul Satre

Source : l’audace de réussir, l’art de gâcher sa vie

Pin It

Incoming search terms:

  • etre audacieux
  • c est qui une personne audace
  • personne audacieuse
  • etre audacieux dans la vie
  • POURQUOI VOUS DEVEZ ARRETER DE VOUS PLAINDRE

6 Comments

  1. Pingback: L’art d’être audacieux | R&ea...

  2. Pingback: L’art d’être audacieux | Tale...

  3. Pingback: Soyez audacieux, soyez fou à votre façon | Révolutionnez votre carrière

  4. Pingback: Comment produire une première impression positive | Révolutionnez votre carrière

  5. Raviaer Tyron

    Je suis tout à fait d’accord avec votre point de vue sur l’audace mais je me permet ausi d’ajouter qu’être audacieux n’est pas synonyme de kamikaze. Il y a énormément de moyens de prendre des risques ‘mesurés’. De plus la zone de confort est selon moi une force qui s’abat sur nous et nous empêche d’avancer vers nos objectifs. Je vous invite également à consulter l’article que j’en ai fait Un blog pour changer de vie merci à vous !

    Reply
  6. Pingback: Pourquoi est-ce que je me sens comme un imposteur au travail ? |

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.