Agir avant d’être pret

Dans son livre, La 50e Loi : La peur est votre pire ennemie, Robert Greene adresse un message à ses lecteurs. Selon lui; la plupart des gens attendent trop avant de passer à l’action en général par peur. Ils voudraient davantage d’argent, des circonstances plus favorables. Faites le contraire : bougez avant de vous croire prêt. C’est comme si vous vous rendiez la vie un peu plus difficile, en créant délibérément des obstacles sur votre chemin.

Mais c’est une loi du pouvoir : votre énergie s’ajustera au niveau approprié. Quand vous sentez que vous devez travailler dur pour atteindre votre but parce que vous n’êtes pas complètement prêt, cela vous rend plus vigilant, plus inventif.

Presque tous les problèmes auxquels les gens se confrontent dans leur carrière et dans d’autres aspects de leur vie ne résultent pas d’un manque de préparation, mais bien d’un manque d’action. Combien de fois avez-vous renoncé à une perspective d’avenir parce que vous étiez persuadé que vous n’étiez pas assez préparé ? Probablement plus souvent que vous aimeriez l’admettre.

Au secours ! Je ne suis pas prêt !

Vous vous préparez comme un malade, depuis plusieurs mois voir plusieurs années ? Et pourtant vous n’êtes pas disposé à agir. Est-ce dû à un manque de préparation ou à VOUS ?

La situation n’est pas pour autant pas désespérée. Simplement, on dirait que vous n’exploitez pas votre plein potentiel. Si vous n’arrivez pas à passer à l’action avant d’être prêt, cela peut s’expliquer en plusieurs raisons :

Le contrôle. Vous avez un besoin viscéral de tout contrôler, de maîtriser l’ensemble de la situation pour avancer vers l’inconnu.

La sécurité. Vous avez besoin de vous sentir en sécurité et de savoir ce qui viendra ensuite.

Le confort. Votre situation actuelle vous procure un sentiment de confort.

La douleur. Vous voulez éviter toute douleur.

Le stress. Le stress vous paralyse

Le plaisir. Vous avez du mal à projeter le résultat de vos actions dans le temps. Vous avez besoin d’un plaisir immédiat et non décalé dans le temps.  

Notre besoin de contrôler les situations, de nous sentir en sécurité et de savoir ce qui viendra ensuite nous paralyse devant l’action. Le besoin de connaitre le confort, d’éviter la douleur, le stress, d’éprouver du plaisir nous empêche d’agir.

Quelle est la cause de ce manque d’action ? Vous. Par conséquent, vous êtes le plus apte à y remédier.

Pourquoi l’action dit-elle prendre le dessus sur la préparation ?

Mickael, le pseudo-investisseur immobilier

Il y a 4 ans mon, ami Mickael avait pour projet d’investir dans l’immobilier afin de se constituer un patrimoine pour sa retraite. Au cours de ces 4 années, il a étudié le marché de sa région, contacté une multitude de banques pour connaître sa capacité d’emprunt. Il a accumulé un très grand nombre d’informations pour préparer son futur achat immobilier. Il a également participé à plusieurs séminaires sur l’immobilier. Il lit régulièrement des livres sur l’investissement…

Cela fait maintenant 4 ans que Michael se prépare. Il n’a toujours pas investi dans l’immobilier. Il a toujours de petits ajustements à faire et de bonnes excuses pour ne pas agir.

Selon Jon Acuff le plus grand ennemi ne réside pas dans la paresse ou l’incompétence, mais dans le perfectionnisme qui, dans la quête de grandeur, ralentit tout progrès et vous impose une pression inutile.

Décidez maintenant d’agir

Si vous ne décidez pas d’agir, vous ne réussirez pas – peu importe vos compétences ou votre talent. Vous serez comme Michael un théoricien plein de précepte et de certitude, mais sans aucune expérience, vous serez dépassé par ceux qui agissent même sans être prêts.

Attention, je ne dis pas qu’il faut agir sans un minimum de préparation : je pense même que c’est vital. Je dis juste que tous les voyants ne seront jamais verts en même temps et qu’il faut se jeter dans le grand bain et accepter d’être mouillés.

“JE FAIS PARTIE DE CEUX QUI PENSENT QUE L’ACTION EST TOUJOURS SOURCE D’APPRENTISSAGE. QUE L’ACTION GENERE DU PLAISIR OU DE LA DOULEUR, ELLE EST TOUJOURS UNE EXPERIENCE.”

 — Franck Nicolas — 

Peu importe l’action que vous souhaitez entreprendre, si vous attendez d’avoir la certitude que vous êtes prêt ; vous laisserez gouverner la peur.

Parce que peut être que vous êtes prêt depuis un bon moment, mais que vous n’avez pas assez de recul pour vous en apercevoir.

Rappelez-vous ceci : comme l’a dit Napoléon, le moral et trois fois plus importants que les forces matérielles. Votre motivation et votre énergie ainsi que celles de votre armée comptent trois fois plus que vos ressources physiques. Avec de l’énergie et un bon moral, un homme peut surmonter tout obstacle ou presque et créer des opportunités à partir de rien.

Agir avant d’être prêt, c’est avant tout se convaincre soi-même qu’il n’y pas de meilleurs moyens d’agir que maintenant, afin de se délivrer de ses entraves et donner la pleine puissance à son action.

Tous ceux qui estiment avoir d’excellentes raisons de ne pas être prêt, sont des victimes de leur propre frein. Ils ne croient pas vraiment être les responsables de ce qui leur arrive.

Le succès n’est pas une affaire de hasard. Il se manifeste après une multitude d’actions réalisées avec consistance et persistance, pouvant aboutir à de grands résultats avec le temps.

Vous êtes le seul maître à bord. Personne ne va penser à votre place pour vous aider. Personne ne vous doit quoi que ce soit. Vous avez la nécessité de vous porter garant de vos actes et de vos décisions qui vous conduisent à la vie que vous menez à présent.

Attendre en vain d’être prêt, c’est oublier que tout – presque tout – dans le monde a été réalisé, accompli ou créé par quelqu’un qui n’était pas prêt. Concentrez-vous sur ce que vous pouvez faire maintenant plutôt que de vous apitoyer sur ce dont vous ne pouvez plus rien.

“L’INACTION ENGENDRE LE DOUTE ET LA PEUR. L’ACTION ENGENDRE LA CONFIANCE ET LE COURAGE. SI VOUS VOULEZ VAINCRE LA PEUR, NE RESTEZ PAS A LA MAISON A Y REFLECHIR. SORTEZ ET METTEZ-VOUS AU TRAVAIL.”

 — Dale Carnegie —

L’effet cumulé

Connaissez-vous l’histoire du centime magique ?

Si vous aviez le choix entre accepter 3 millions d’euros tout de suite ou un centime magique qui doublera sa valeur pendant 31 jours, que choisiriez-vous ?

Si on fait un savant calcul, le centime magique vaut au 31e jour plus de 10 millions d’euros. C’est l’effet cumulé : des petites actions qui, appliquées constamment, vont se transformer en de grands résultats.

Plus vite vous passez à l’action   —  plus vite vous échouez ou plus vite vous réussissez. Dans les deux cas, agir avant d’être prêt portera toujours ses fruits à long terme.

Si vous voulez un succès à long terme, arrêtez de vous préparer; passez à l’action.

« Les personnes remarquables agissent avant d’être prêtes. Elles agissent avant de savoir si elles sont capables de le faire. Faire ce qui te fait peur, sortir de ta zone de confort, prendre des risques… c’est cela la vie. Tu pourrais être vraiment doué. Tu pourrais trouver quelque chose de vraiment spécial en toi. Et si tu n’es pas doué pour ça… quelle importance ? Tu as essayé quelque chose. Maintenant, tu as appris quelque chose sur toi-même. » Amy Poehler

“LA VIE EST UNE AVENTURE AUDACIEUSE OU N’EST RIEN.”

 

Pin It

Incoming search terms:

  • mirada

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.