La puissance du regard : Deux études étonnantes

La puissance du regard Deux études étonnantesUne étude publiée par Psychological Science  montre que regarder quelqu’un dans les yeux augmente votre comportement dominant. Le simple fait de regarder autrui dans les yeux est considéré comme un signe de domination ou d’intimidation lors d’échanges avec des personnes qui ne nous sont pas proches.

Le psychologue David Tang et son équipe de l’université du Texas ont mesuré le niveau de dominance de groupes d’étudiants en leur proposant de jouer à un jeu comme « l’ultimatum ». Ce jeu permet de mesurer la tendance des joueurs à accepter des compromis plus ou moins avantageux pour eux.

Le jeu de l’ultimatum se joue de la manière suivante : une première personne (joueur A) se voit attribuer une certaine somme d’argent, et doit décider quelle part elle garde pour elle et quelle part elle attribue à une seconde personne (joueur B). La seconde personne doit alors décider si elle accepte ou refuse l’offre. Si elle la refuse, aucun des deux individus ne reçoit d’argent. Source: Wikipedia

Avant de commencer le jeu, David Tang avait demandé à certains participants de fixer des visages humains droit dans les yeux, et à d’autres de fixer le menton ou le front. Lors du jeu, il s’est vite avéré que le groupe qui avait fixé les yeux se comportait de manière beaucoup plus dominante que ceux ayant fixé d’autres parties du visage.  Source: « Look Me in the Eye: Manipulated eye gaze affects dominance mindsets. »

La puissance du regard

A priori vu comme ça, il y a deux types de conclusions à tirer :

  • Pour quelqu’un qui est timide ou qui a du mal à maintenir le contact visuel, s’entrainer à visualiser des images de regard est un excellent moyen pour vaincre sa timidité.
  • Par contre, une personne qui vous fixe dans les yeux signifie qu’elle souhaite prendre un ascendant sur vous pour, par exemple, vous imposer son point de vue.

Seulement, une autre étude publiée par Psychological Science suggère que les efforts pour accroître le contact visuel peuvent être contre-productifs.

La puissance du regard est considérée comme un outil de persuasion dans de nombreuses cultures, pourtant, Frances Chen, professeur adjoint à l’Université de Colombie-Britannique explique que le contact visuel réduit les chances de pouvoir faire changer d’avis son interlocuteur.

La croyance populaire veut que le contact visuel augmente le succès d’une communication persuasive, et des recherches antérieures montrent que les orateurs qui dirigent leur regard vers leurs auditeurs sont perçus comme plus convaincants.

Cependant, les recherches menées par le professeur Frances Chen dévoilent que plus le contact visuel entre l’auditeur et l’orateur sont soutenu, pendant la communication, moins les auditeurs sont susceptibles de trouver le conférencier convaincant.

Dans l’étude 1, les participants regardaient librement les vidéos des orateurs exprimants divers points de vue sur les questions socio-politiques controversées. Le contact visuel direct dans les yeux de l’orateur a été associé à un moindre changement d’attitude dans le sens préconisé par l’orateur.

Dans l’étude 2, ils ont demandé aux participants de regarder soit les yeux ou la bouche des orateurs. Les résultats ont montré que des participants qui regardent les yeux de l’orateur vont moins facilement changer d’avis que ceux qui ont fixé sa bouche. Source: « In the Eye of the Beholder Eye Contact Increases Resistance to Persuasion ».

Maintenir intentionnellement le contact visuel direct conduit à moins de persuasion quand regardant la bouche.

« UN REGARD EST DANS TOUT PAYS UN LANGAGE. »

George Herbert

En conclusion

Une personne qui en regarde une autre dans les yeux peut rapidement instiller de la gêne et pousser son interlocuteur à détourner le regard. Mais ce comportement anti relationnel et du domaine de la domination et non de l’influence.

Donc, contrairement à ce que l’on peut penser, soutenir ou maintenir le regard fixé sur les yeux de votre interlocuteur ne vous aide pas à le convaincre, il suggérer juste que vous voulez lui imposez votre puissance.



Pin It

Incoming search terms:

2 Commentaires

  1. Pierre RAYNAUD

    Très intéressant. Je m’intéresse depuis toujours (plus de quarante ans) aux relations humaines et particulièrement aux relations d’influence quand l’un des deux veut obtenir quelque chose de l’autre. Les travaux de la théorie de l’engagement (je pense surtout à Robert Cialdini) semble montrer que des comportements faussement soumis peuvent être très efficaces, j’appelle ça dans ma méthode : la stratégie royale.
    Alors que le regard fixe vers les yeux de l’autre peuvent faire peur. Mais encore une fois l’adepte de la sémantique générale que je suis dit : il ne faut pas généraliser. Le regard dans les yeux peut être utile pour obtenir ce que l’on veut, mais il faut qu’il soit bref et non pas insistant. Il faut tenir compte de la longueur dans le temps mais aussi de la personnalité de la personne que l’on veut convaincre : le timide, le craintif, le déprimé, peut-être qu’il faut éviter de les regarder dans les yeux pour éviter qu’ils ne se recroquevillent sur eux-mêmes et refusent tout contact du même coup…etc.

    En fait cet article est intéressant car il pose un vrai sujet d’étude et j’aimerais en savoir plus sur la façon dont les études ont été menées, les protocoles…etc (si vous avez des sources).
    Pour moi toute affirmation, quelque soit le sujet, si elle est générale est nécessairement fausse dans un certain nombre de cas.
    Merci de cette lecture utile.
    Pierre

    Répondre
  2. Pingback: Le regard est l’expression non verbale de nos émotions |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge