Votre mentalité est votre meilleur allié !

Je suis convaincu d’une chose : 

C’est que la plupart des dirigeants, des managers et des employés pensent agir au mieux.

D’ailleurs, si je te posais la question, comment penses-tu agir ?

Tu me répondrais certainement que tu agis de la meilleure des manières.

Si ce n’était pas le cas. 

Tu changerais immédiatement ta façon d’agir, non ?

Cependant, les sombres statistiques en management ne nous donnent pas raison.

Selon les observations de Ryan Gottfredson qui est coach mental, consultant en leadership, auteur, formateur et chercheur : 

44% des employés affirment que leur manager actuel ne les aide pas à être plus productifs.

60% des employés affirment que leur manager porte atteinte à leur confiance en eux.

65% des employés préféreraient changer de manager plutôt qu’obtenir une augmentation.

82% des employés ne pensent pas que leur manager soit digne de confiance.

Ce qui nous amène à ce constat peu élogieux ;

La majeure partie des employés ne sont pas managés de façon à faire ressortir leur plein potentiel.

Pourtant, ce n’est pas que les managers veulent se comporter comme un tyran satanique.

Ils cherchent à faire du bon travail.

Ils pensent aborder les situations de la meilleure des manières.

Mais malgré toute leur bonne intention et tous leurs efforts,

Leur mentalité, leur paradigme et leur manière de voir le monde leur dictent un comportement qui n’est pas à la hauteur de leur fonction.

Ce qui se passe,

C’est que la plupart des gens ne savent pas interpréter leurs signaux mentaux et encore moins remettre en question leur mentalité.

Et quand je dis la plupart… Je parle de vraiment beaucoup de monde.

Par exemple…

Nicolas pense qu’il fait bénéficier ses collaborateurs de sa longue expérience. Son personnel y voit plutôt de la micro gestion et une ingérence excessive. Nicolas n’a aucune idée de l’image qu’il projette. Il est aux prises avec la mentalité : En faire trop

Virginie croit contribuer à la croissance de son équipe, afin qu’elle connaisse un succès similaire aux siens. Les collaborateurs qui ne font pas partie de son cercle d’admirateurs croient plutôt qu’elle encourage l’hypocrisie. Elle est aux prises avec la mentalité : Avoir des chouchous.

Baptiste pense convaincre son personnel avec la preuve manifeste de son intelligence intellectuelle. Ses collaborateurs pensent qu’il est un abruti égocentrique. Il est aux prises avec la mentalité : Être excessivement centré sur soi.

Dans ces 3 exemples ;

Que ce soit Nicolas, Virginie ou Baptiste, chacun d’eux pensent aborder ces situations de la meilleure des manières.

Car, s’ils croyaient pouvoir les aborder d’une façon plus efficace, ils le feraient certainement.

Seulement, ils ne sont pas conscients des signaux qu’il envoie.

Heureusement, ce n’est pas une fatalité.

Un petit nombre de dirigeants, managers et salariés ont compris cette vérité fondamentale :

Que ce soit pour avancer simplement dans sa vie,

Ou pour réussir sa carrière,

Il faut cultiver une mentalité d’ouverture.

C’est aussi simple que ça.

Cela nécessite de se remettre en question, d’accepter la parole de l’autre, d’accepter le changement, d’admettre qu’on a pas toutes les réponses…

Qui fait ça ?

Ceux qui réussissent sur le long terme.

Pourquoi sur le long terme ?

Parce que trouver une idée géniale,

Ça arrive à presque tout le monde.

La mettre en action et l’exploiter, ça devient plus rare.

La faire fructifier et en vivre pendant des décennies, c’est extrêmement rare.

Arriver à la transmettre à sa descendance qui elle-même la transmet à la génération future. (What a fuck…)

Bon, là, on parle des 1 % de la population des gens les plus riches au monde.

C’est pour cela que ta mentalité joue un rôle fondamental dans ton succès.

Selon Ryan Gottfredson , “notre mentalité façonne notre vision et notre interprétation du monde, elle constitue notre fondement et la manière dont nous menons nos vies.

Comme elle agit sur notre façon de voir et d’interpréter le monde, elle influence notre réflexion, notre apprentissage et nos comportements.

Notre réflexion, notre apprentissage et nos comportements agissent ensuite sur la réussite dans notre vie professionnelle, personnelle et notre leadership.

Qui repose finalement sur notre mentalité.”

La mentalité est un gouvernail invisible.

Ce que les scientifiques ont mis à jour, concernant le rôle de la mentalité, est surprenant.

Notre cerveau reçoit des milliers d’informations chaque seconde.

Un des rôles de notre mental est de nous permettre d’accéder qu’aux informations les plus importantes.

Ces informations deviennent l’énergie pour nos réflexions, comportement et apprentissage.

Quand nous sommes confrontés au stress ou à l’échec, notre mentalité s’adapte à des signaux suggérant que le stress ou l’échec sont positifs ou négatifs.

Et nous nous adaptons en conséquence.

Maintenant, tu as 2 options :

La première, c’est de continuer comme avant.

Te contenter de tes petites réussites passagères.

Jusque-là, tu t’en sors bien.

Pourquoi changerais-tu ?

La seconde option, c’est de cultiver une nouvelle mentalité.

Une mentalité de développement qui t’amène à :

Croire que tu peux faire évoluer tes capacités, tes talents et ton intelligence.

Que rien n’est figé.

Que le changement est permanent.

Qui te permet d’être enclins à écouter et à valider de nouvelles idées et suggestions,

Même si celles-ci représentent un risque.

Si tu veux en apprendre et découvrir plus sur ta mentalité,

Je te conseil 2 merveilleux livres :

Mental gagnant de Ryan Gottfredson

Changer d’état d’esprit de Carol Dweck

Obtenez les dernières parutions dans votre boîte Email

Rejoignez 10 000 lecteurs quotidien