Tout commence avec le mindset !

L’état d’esprit, ou mindset, est certainement le trait de caractère le plus essentiel d’une personne.
Quelle que soit la forme de travail que vous choisissez d’effectuer, intellectuelle, manuelle, artiste ou sportif.
Quel que soit le statut auquel vous appartenez, ouvrier, employé, manager, cadre ou entrepreneur.
Le dénominateur commun à toutes vos réussites et aussi celui de vos échecs est votre mindset.

Il y a deux types de mindset.
Dans le livre “Changer d’état d’esprit” : une nouvelle psychologie de la réussite, Carol Dweck, professeur de psychologie à l’Université de Stanford, explique qu’il existe deux types de personnes :
Ceux qui ont un état d’esprit de développement (appelé “growth mindset” en anglais)
Et ceux qui ont un état d’esprit fixe (fixed mindset).

Les États d’esprit fixes
Ils pensent que les qualités et défauts sont déterminés à la naissance.
Ils sont persuadés qu’on ne peut pas changer grand-chose à la personnalité d’une personne.
Pour eux, toute critique est forcément une attaque personnelle puisque les erreurs et les succès sont liés aux talents personnels.

L’État d’esprit de développement
Ils croient que les qualités sont avant tout développées en travaillant, et que tout le monde peut s’améliorer.
Ils se fixent des objectifs pour apprendre et progresser.
Ils n’hésitent pas à prendre des risques, à se challenger, et persistent malgré les obstacles…

Les personnes à l’état d’esprit fixe voient dans l’erreur une incompétence naturelle
A quoi bon se donner du mal si on n’a pas la compétence naturelle pour effectuer cette tâche.
Ils ont un raisonnement obtus et nombriliste.
Ces personnes n’aiment pas la difficulté.
Les personnes à l’état d’esprit de développement sont motivées par les difficultés.
Ils sont persuadés qu’ils peuvent apprendre de leurs erreurs.
Ils se focalisent sur les opportunités d’apprentissage.
Ils savent qu’élever leur potentiel prend du temps.

Peut-être que vous êtes…
Face à une situation difficile.
Vous vous sentez envahis par la peur.
Cela vous empêche de prendre des risques. (afin de vous protéger.)
Il vous semble que tous vos efforts paraissent pénibles et les défis insurmontables.
La peur des jugements et des échecs vous rend hésitant, du coup vous n’osez rien entreprendre.
Vos certitudes vous laissent penser que les jeux sont faits.
Pourtant, vous seriez contents d’entreprendre une action.
Vous auriez hâte de vous mettre à l’œuvre.
Vous seriez enthousiastes pour partager vos idées et vos suggestions.
Si c’est le cas…
Alors il est temps de choisir la mentalité de développement.

Comment s’y prendre ?
La réponse se trouve chez le philosophe stoïcien Épictète.
Interrogé par quelqu’un sur : « Comment chacun de nous peut-il savoir ce qui répond à ses aptitudes ? »
Épictète répond alors : « Comment le taureau, quand s’approche le lion, connaît-il le courage et la force qui est en lui ? 
Mais ce n’est pas en un jour que se fait le taureau, non plus que l’homme d’élite ;
Il faut s’exercer et se former à grand-peine, et non pas s’élancer à l’étourdie vers ce qui n’est pas de notre compétence.»
La réponse est donc que l’action est la solution et le remède car c’est dans l’épreuve que le mindset se forge.

Devriez-vous songer à brûler vos bateaux ?
Vers le IVe siècle avant Jésus-Christ, Agathocle de Syracuse décide d’envahir l’Afrique du Nord.
Une fois ses troupes débarquées, il brûla les vaisseaux de sa flotte pour supprimer toute possibilité de retour.
La retraite, habituellement possible, ne l’était plus.
Les soldats n’avaient plus qu’un choix limité : gagner ou mourir.
Une stratégie audacieuse qui s’avéra payante, puisqu’il remporta la guerre.
Autrement dit, quand nous n’avons plus la possibilité de contester, se plaindre ou pire, simplement abandonner.
Quand, nous sommes convaincus que personne ne viendra nous sauver.
Il nous faut trouver en nous-mêmes les ressources mentales pour avancer,
Puisque nous n’avons d’autres choix que de considérer la difficulté comme un défi.

Ces deux exemples nous parlent développement.
Ils nous apprennent que notre mindset se développe, s’exerce et se forge en multipliant les expériences.
Quand il n’est plus possible de faire marche arrière, il est plus facile d’avancer et d’actionner le bouton action.
Comme l’a écrit Benjamin Franklin, “les choses qui font mal sont instructives”

Tout est une question d’état d’esprit !
Le dénominateur commun à tous succès est le mindset,
Un état d’esprit spécifique, une façon de penser, agir et collaborer avec les autres totalement différentes – tout part de là.
Pour cela, mettez au goût du jour toutes les qualités qui favorisent un mindset de champion : la curiosité, la créativité, l’entraide, la passion, le risque, le courage…

Garder à l’esprit.
Il faut accepter que les choses difficiles soient celles qui nous transforment le plus.
Les leçons sont difficiles à apprendre quand on y est sourd. Ouvrez vos oreilles.
Le développement de son mindset exige un cheminement particulier de la pensée, qui s’acquiert par la pratique,
Cela exige discipline et ténacité.
La vraie recette d’un mindset de développement, c’est d’accepter la dure réalité, que son apprentissage exige un processus, lequel demande de la patience et la capacité de supporter les échecs et les réussites de l’expérimentation régulière.

Maintenant, bâtissez-vous une Putain de mentalité de gagnant.

Obtenez les dernières parutions dans votre boîte Email

Rejoignez 10 000 lecteurs quotidien