L’entretien annuel, outil de pilotage de sa carrière

Note : Cet article est un article invité écrit par Adrien Bignon du blog salaire net qui est spécialisé sur les thématiques du salaire.

Faire le point sur vos objectifs, évoquer l’avenir, parler formation. Tels sont les 3 grands enjeux de l’entretien annuel (ou entretien d’évaluation), moment d’échange privilégié entre un salarié et son supérieur hiérarchique direct. C’est donc un rendez-vous particulièrement important pour tous ceux qui se soucient de leur évolution professionnelle. Pas seulement utile à l’entreprise pour contrôler le travail de ses collaborateurs, c’est aussi une opportunité pour le salarié de gouverner sa propre carrière.

Un bilan annuel pour suivre votre avancement

La première étape de l’entretien annuel consiste à faire le point sur vos résultats : avez-vous atteint vos objectifs ? Avez-vous satisfait aux exigences de l’entreprise qui vous emploie ? C’est l’occasion pour votre supérieur hiérarchique de prendre de la hauteur sur votre travail et de dresser un bilan de votre année. Ce temps « manager-managé » a pour vocation de vous aider à progresser, d’échanger sur ce qui s’est bien passé et sur les difficultés que vous avez rencontrées. C’est une façon comme une autre de contrôler votre travail, et d’y voir plus clair sur votre potentiel et vos aspirations. Pour vous, c’est un temps de prise de recul, l’occasion de faire le point sur votre avancement au regard de vos objectifs personnels. En faisant le point sur vos résultats vous pouvez ainsi savoir ou vous en êtes dans votre progression, et corriger le tir si nécessaire…

La formation pour étoffer son bagage

L’entretien annuel est aussi un temps pour parler formation. La plupart des grandes entreprises proposent en effet un programme de formation. Quels sont les domaines dans lesquels vous souhaiteriez vous améliorer ? De quoi avez-vous besoin pour progresser à votre poste ? Quelles sont vos lacunes ou quelles sont les compétences que vous souhaiteriez détenir pour être plus à l’aise ? Une formation en management ? En informatique ? En langue étrangère ? Vous disposez d’un droit à la formation, et sauf contre indication propre à l’entreprise, l’entretien annuel est fait pour échanger sur ce sujet. Profitez de ces droits qui vous aideront à vous construire, professionnellement parlant, et peuvent aussi vous permettre de préparer l’avenir. Changement de voie envisagé, projet de création d’entreprise ou simple volonté de devenir meilleur à son poste, nombreux sont les avantages de l’accès à la formation. D’autant plus que celle-ci est financée par votre entreprise !

L’occasion d’échanger sur votre projet professionnel

C’est le troisième élément clé de l’entretien d’évaluation : l’évocation de votre avenir. Envisagez-vous l’avenir dans votre entreprise actuelle ? Si oui à quel horizon ? 3 ans, 2 ans, 6 mois ? Il est clair qu’il n’est pas recommandé de signaler à votre responsable hiérarchique que vous envisagez de quitter l’entreprise dans 3 ans… En revanche, si l’échéance est plus proche, mieux vaut vous y prendre à l’avance. De même, si vous briguez une promotion, c’est aussi le moment de faire part de vos projets à votre manager direct. N’hésitez pas à échanger ouvertement sur votre projet professionnel (attention à rester réaliste ce qui n’empêche pas d’être ambitieux), il est toujours intéressant de recueillir l’avis (quel qu’il soit) de votre supérieur. Evolution et avenir professionnel font donc partie intégrante de l’entretien annuel, qui est de ce fait un véritable outil de pilotage de votre carrière. A vous donc de faire en sorte qu’il se déroule bien, et n’oubliez pas de vous y préparer !


Obtenez les dernières parutions dans votre boîte Email

Rejoignez 10 000 lecteurs quotidien