Le Manager Minute (partie 1)

Dans ce livre, les auteurs Ken Blanchard et Spencer Johnson nous présente au travers d’un roman leur vision d’un manager idéal.

 Le Manager Minute (partie 1) Le Manager Minute (partie 1)
 Le Manager Minute (partie 1)
 Le Manager Minute (partie 1)

De M. Ken Blanchard et Spencer Johnson, 2006, 116 pages, éditions Eyrolles

Chronique et résumé « Le Manager Minute » : Introduction

Cette courte histoire réunit une grande partie de ce que les auteurs ont appris, au cours de leurs études de médecine et de psychologie, sur la façon dont les individus travaillent le « mieux » avec d’autres individus. C’est-à-dire comment les gens produisent de bons résultats tout en étant bien dans leur peau et contents d’eux, de leur organisation et de leurs collègues. En d’autres termes, comment travailler dans un environnement idéal. Le livre est un recueil de ce que beaucoup de gens « sages » leur ont enseigné et de ce qu’ils ont appris par eux-mêmes.

Ils mettent en avant l’importance de sources de sagesse. En tant que manager les gens placés sous votre responsabilité vous considèrent comme l’une de leurs sources de sagesse. On peut dire que vous êtes la référence, le modèle à suivre.

La quête

Le Livre commence par une introduction de conte de fée. « Il était une fois un brillant jeune homme qui était à la recherche d’un manager efficace. Il voulait travailler pour un tel manager. Il voulait en devenir un. Il parcourra le monde à la rechercher de ce dernier. Mais il n’était toujours pas satisfait de ce qu’il voyait ».

Dans la recherche de sa quête deux styles de management se distinguent :

  1.  Le manager « autocratique ». Celui-ci a peu de considération pour les individus et se soucie avant tout des résultats.
  2.  Le manager « démocratique » dont les collaborateurs semblaient gagner alors que leur organisation perdait. Les résultats ne suivent pas nécessairement.

On aurait dit que la plupart des managers s’intéressaient avant tout soit aux résultats soit aux individus. Notre jeune homme estimait que ces deux types de managers n’étaient que partiellement efficaces. « Cela revient à être un demi-manager » pensait-il. C’est alors qu’il entendit raconter des histoires merveilleuses à propos d’un manager très spécial. On lui dit que les gens aimaient travailler pour cet homme et que, ensemble, ils produisaient de bons résultats.  Était-ce possible ?

Le manager minutes

Lorsque le jeune homme arriva au bureau du manager très spécial, celui-ci se présenta comme étant un manager minute.

‘Le jeune homme eut l’air surpris. Il n’avait jamais entendu parler d’un Manager Minute.
- Vous êtes quoi
Le manager rit et dit :
- Je suis un Manager Minute. C’est le nom que je me donne parce qu’il me faut très peu de temps pour obtenir d’excellents résultats de la part de mes collaborateurs.
Le jeune homme s’était entretenu avec bien des managers, mais il n’avait jamais entendu personne parler ainsi. C’était difficile à croire. » 

Le manager minutes lui propose d’apprendre le concept du Management Minute, pour cela il doit interroger trois collaborateurs qui travaillent sous sa responsabilité.

Premier secret : les objectifs Minute

La fixation d’Objectifs Minute est la clé de voûte du Management Minute. Voici ce que préconisent les auteurs dans leur livre afin de fixer un Objectif Minute :

  1. - On commence par définir des objectifs. On se met d’accord sur ce qui doit être réalisé.
  2. - Inscrire sur une feuille chaque objectif en 250 mots maximum. Ceci pour pouvoir le lire rapidement en moins d’une minute et en évaluer les progrès accomplis.
  3. - prendre une minute, dans la journée, pour examiner ses propres résultats

La fixation des objectifs minute consiste à décrire à votre interlocuteur ce qu’il a à faire, comment le faire et quel est le résultat attendu. Il est important que vous soyez claire sur les objectifs, chaque collaborateur doit savoir clairement ce qu’on attend de lui.

Le deuxième secret : les félicitations minute

Les félicitations Minutes fonctionnent bien quand le manager accomplit les actions suivantes :

  1. - Dire clairement à la personne concernée qu’il va lui faire part de ses réactions vis-à-vis de son travail
  2. - Féliciter la personne immédiatement
  3. - Dire à la personne ce qu’elle a fait de bien, en étant précis.
  4. - Lui dire combien il est content de ce qu’elle a fait, combien cela va aider l’organisation et les autres gens qui y travaillent
  5. - Observer une pause de silence pour lui laisser le temps de « ressentir » combien il est content
  6. - Encourager la personne à continuer sur cette voie
  7. - lui serrer la main ou la toucher d’une manière qui lui fasse savoir qu’il soutient sa réussite dans l’organisation

On peut dire que les Félicitations Minute contribuent donc à l’éveil du potentiel des individus et à un renforcement de l’utilisation de ce potentiel. La personne sait ce qu’elle a à faire et reçoit des félicitations minute puisqu’elle atteint l’objectif.

Le troisième secret les réprimandes Minutes

Les réprimandes minutes fonctionnent bien quand le manager accomplit les actions suivantes :

La première moitié des réprimandes

  1. - Prévenir la personne concernée, à l’avance, qu’il va lui dire ce qu’il pense de son travail, sans équivoque
  2. - Réprimander la personne immédiatement
  3. - Lui dire ce qu’elle a fait de mal, en étant précis
  4. - Lui dire ce qu’il pense de ce qu’elle a fait
  5. - Observer un instant de silence inconfortable pour lui faire sentir ce qu’il ressent

La deuxième moitié des réprimandes

  1. - Lui serrer la main ou la toucher d’une manière qui lui fasse savoir qu’il est du même côté qu’elle
  2. - Lui rappeler combien il l’apprécie
  3. - Réaffirmer qu’il estime sa personne mais pas son comportement dans cette situation
  4. - Se souvenir que quand les réprimandes sont terminées, elles sont terminées

La personne sait ce qu’elle doit faire et reçoit des réprimandes minute puisqu’elle n’a atteint l’objectif. Pour renforcer cela, lorsque vous réprimandez quelqu’un terminer toujours par lui rappeler ce qu’il fait de bien, pour lui redonner confiance et lui rappeler le goût des félicitations, pour qu’il ait envie de retrouver cela.  La récompense n’est pas la cacahuète ce sont les félicitations.

Cliquez ici pour la suite du résumé



newsletter e1328647765126 Le Manager Minute (partie 1) Inscrivez vous à la newsletter et soyez informé du prochain article publié

Si vous avez aimé cette article n’hésitez pas à m’en faire part avec un commentaire et merci de partager cet article en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous.

Incoming search terms:

5 commentaires

  1. Ping : Cherché à être respecté plutôt qu’aimé | Révolutionnez votre carrière
  2. Ping : Faites en juste un peu plus et distançait la concurrence | Révolutionnez votre carrière
  3. Ping : Le manager minute » Inchoregible
  4. Ping : Comment déléguer intelligemment | Révolutionnez votre carrière
  5. Ping : Conseil en stratégie pour manager ambitieux | Révolutionnez votre carrière

Poster un commentaire

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge