L’ambition l’arme anti-crise !

L’ambition l’arme anti-crise !

A plusieurs reprises je me suis entendu dire que je représentais l’image du jeune loup dans toute sa splendeur, celui qui est prêt à vendre père et mère pour réussir. Les images négatives de l’ambition dans la vie professionnelle ne manquent pas, « arriviste, carriériste, sans scrupules… » Affichez vos ambitions professionnelles, et votre liste d’ennemis s’allonge.

Etre ambitieux est souvent associé à la poursuite égocentrique de pouvoir, d’honneurs et de réussite sociale.

Bref, il semble que pour certain, il soit préférable de rester dans un coin à ne pas se faire remarquer et attendre que les ressources humaines décident de leur avenir.

Est-ce qu’être ambitieux veut dire satisfaire uniquement ses ambitions personnelles ?

Beaucoup de salariés travaillent plus par nécessité que par plaisir, ils ne tirent pas une grande satisfaction de leur job. D’autres (dont je fais partie) prennent plaisir à faire leur travail, la satisfaction qui en découle les pousses à dépasser leurs limites et à aller de l’avant.

Pour eux, il ne s’agit pas d’être le plus beau ou le plus fort, il s’agit de tirer bénéfice des moyens que met à leur disposition l’entreprise pour évoluer dans l’échelle sociale. C’est du gagnant/gagnant.

Ils ont un état d’esprit de compétiteur. Le jeu, le défi, imposé par le marché les stimule. Les nouveaux projets les excitent au plus haut point.

Ils préfèrent les challenges à la routine du quotidien. D’ailleurs, il n’est pas rare de les voir  refuser une promotion qui les pousserait à un poste qui les éloignerait de l’action.

Leur passion c’est leur travail, sans cet excitant, ils sont malades. Ce qui les motive c’est l’adrénaline du défi, ce sont des accros du jeu.

En résumé, quand l’ambition personnelle rentre en adéquation avec les objectifs fixés par l’entreprise, tout le monde est gagnant.

TIRER LES AUTRES VERS LE HAUT

L’image traditionnelle de l’ambition consiste à manipuler ses collègues, à écraser ses rivaux, afin d’obtenir plus de pouvoir et prestige personnel sans se soucier des dégâts collatéraux.

Cette image consiste à regarder le monde avec des œillères. Plus je gravis les échelons de la hiérarchie plus j’élimine la concurrence. Ainsi, j’accentue ma domination sur mes collègues et collaborateurs.

La vision que je propose est aux antipodes de l’image traditionnelle. L’entreprise, c’est regrouper des individualités au service du collectif. Pour décrocher une promotion, une augmentation de salaire, vous avez besoin de vous appuyer sur vos collègues, vos collaborateurs, c’est un fait.

L’idée et de les amener au maximum de leurs capacités pour les sortir de leur retranchement, de passer du niveau moyen à l’excellence, de briser les barrières invisibles de la zone de confort pour éviter l’enlisement de la routine quotidienne. Encore une fois si je gagne il gagne, nous progressons ensemble.

Quant à la concurrence, elle doit se servir de cet échec pour analyser se qui n’a pas fonctionné. Du moins, c’est ce que j’ai l’habitude de pratiquer quand je perds une bataille.

On n’a pas besoin de manipuler ses collaborateurs ou d’écraser ses rivaux pour progresser professionnellement. C’est même le contraire. Plus ils sont aguerris, plus ils sont à même d’exploiter leurs talents, à vous de savoir utiliser ses talents.

L’AMBITION PERSONNELLE AU SERVICE DU COLLECTIF

Si vous partagez vos connaissances, que vous communiquez autour de vous, que vous pratiquez l’aisance relationnelle, vous pouvez obtenir davantage que si vous cherchez à manipuler votre environnement.

C’est en entretenant l’esprit d’équipe qu’on obtient de très bons résultats. Ne sous-estimez jamais le potentiel d’une équipe. Savoir mettre en valeur le fruit d’un travail en commun, peut servir votre progression de carrière.

Ca mettra en valeur votre savoir-faire en management, l’on  pourra ainsi, vous confiez la gestion d’un plus gros service ou projet.

Le monde du travail est un monde de compétitions et de rivalités. Progresser dans l’entreprise est une question de compétence, mais surtout d’intelligence relationnelle.

Les points à retenir :

  • Etre en adéquation avec les objectifs de son entreprise et ses intérêts personnels
  • Faites évoluer les capacités de vos collaborateurs et collègues
  • Tirer des leçons de vos échecs
  • Développer votre esprit d’équipe

 Inscrivez vous à la newsletter et soyez informé du prochain article publié

 

Pin It

Incoming search terms:

  • ambitieux
  • ambitions

6 Comments

  1. Pingback: 5 principes pour critiquer sans se faire détester par la moitié de la planète | Révolutionnez votre carrière

  2. Pingback: L'art d’être un compétiteur | Révolutionnez votre carrière

  3. Pingback: Choisir son bras droit, le côté obscur de l’ambition | Révolutionnez votre carrière

  4. Pingback: La technique du succès - manuel pratique d'organisation de soi-même (partie 1) | Révolutionnez votre carrière

  5. Pingback: La technique du succès – manuel pratique d’organisation de soi-même | Zoubida ELK

  6. Pingback: Les 3 piliers de l’efficacité professionnelle | Révolutionnez votre carrière

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.