la philosophie du Hacker, la culutre de management de Facebook

Quand on parle de hacker, il nous vient immédiatement à l’esprit, un méchant pirate caché derrière son ordinateur prêt à détourner nos données personnelles. C’est l’idée générale véhiculée par les médias de masse.

« En réalité, hacher signifie construire quelque chose rapidement ou tester les limites de ce qui peut être fait.»

La voie du hacker est une approche de management employé par facebook. D’ailleurs son fondateur Mark Zuckerberg à l’occasion de son introduction en bourse en 2012 à expliquer sa philosophie managériale dans une lettre à aux investisseurs.

Il appelle cette philosophie « The Hacker Way » voici cinq points qui la résume :

Bougez vite, cassez les codes

Ne vous laissez pas endormir, ne ralentissez pas votre rythme. Continué à construire des choses à apprendre rapidement, cherché à résoudre des problèmes et à dépasser vos limites. L’idée est que, si vous ne cassez jamais rien, vous n’êtes probablement pas assez rapide.

Privilégier la mise rapide sur le marché d’un produit ou service, quitte à ce qu’il ne soit pas parfait. Réparer les erreurs et éventuels bugs par la suite.

Un job terminé vaut mieux qu’un boulot parfait

L’homme n’est pas parfait. Il est en perpétuel développement, intellectuel, physique, et spirituel. Il représente une version bêta de lui-même en constate évolution. Un homme qui atteint l’âge de trente ans ne se trouve pas dans le même état d’esprit qu’a ses vingt ans, il sera encore différent quand il franchira les quarante ans

Vous n’avez pas à être parfait ou à produire quelque chose de parfait, l’humanité ne l’est pas, mais elle œuvre dans le sens de s’améliorer. Terminez ce que vous entreprenez, terminez votre tâche, vous aurez tout de loisir de l’améliorer par la suite. Le monde du web pratique à merveille les versions bêta, inspirez-vous-en.

Nous ne créons pas des services pour gagner de l’argent, nous gagnons de l’argent pour créer de meilleurs services.

Le pouvoir d’une vision. « En nous focalisant sur notre mission et en développant de grands services, nous croyons que nous créerons le plus de valeur pour nos actionnaires et nos partenaires à long terme ». Facebook gagne de l’argent parce qu’elle a pour mission de rendre le monde meilleur.

« Facebook n’a pas été créé à l’origine pour devenir une entreprise. Il a été bâti pour accomplir une mission sociale – rendre le monde plus ouvert et connecter » Mark Zuckerberg

Pensez à l’envers, échouez plus fort.

Dans un monde en perpétuel mouvement, vous êtes assurés d’échouer si vous ne prenez aucun risque. Ajouter à votre culture une touche entrepreneuriale, transmettez le gout du risque à vos collaborateurs. L’échec n’est pas une fin en soi. Créer de grandes choses signifie prendre des risques.

« Le plus grand risque est de ne prendre aucun risque’. Nous encourageons tout le monde à prendre des décisions audacieuses, même si cela implique de se tromper de temps en temps ». Mark Zuckerberg

Que feriez-vous si vous n’aviez pas peur ?

Vous devez inciter vos équipes à dépasser leurs limites. Vous devez leur laisser la possibilité d’avoir un impact important sur le monde. Vous devez les pousser à construire quelque chose de grand. Vous devez les accompagner dans une aventure, une mission, qui vise tout simplement à rendre le monde meilleur, même si tout cela comporte des risques et fait peur.

Il n’y a pas de crainte à avoir des systèmes institutionnels, des courants de pensée existants. Regarder au-delà, réinventer ce qui est admis comme évident par notre société


Pin It

Incoming search terms:

  • facebook

1 Comment

  1. Pingback: Comment ne jamais arrêter d’évoluer | Révolutionnez votre carrière

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.