Emprunter l’ascenseur social et gagner 5 ans d’augmentation de salaire

compétences, emploi, ambitieux, manager, motivation, L’une des erreurs les plus couramment répandues dans la recherche d’un travail et de vouloir postuler uniquement sur des emplois qui répondent à notre expérience ou compétence. En effet, le premier réflexe et de briguer un emploi que l’on pourrait facilement exercer, car on estime avoir plus de probabilités de succès.

En un sens, cela est vrai, il semble fou de vouloir obtenir un job pour lequel nous ne disposons pas encore des qualités requises. Mais si l’on y regarde de plus près, ce n’est pas si bizarre que çà, et cela peut être un vrai accélérateur de carrière et financier.

Une vie d’expérience

Le développement de nos capacités est inscrit dans nos gènes. Nous sommes des machines à apprendre, des notre plus tendre enfance pour survivre nous apprenons, à marcher, parler, et manger.

Toute notre vie et construite autour de l’apprentissage ;

Si vous voulez décrocher une médaille d’or olympique en VTT, vous devez apprendre à faire du vélo. Ce n’est pas en regardant les compétitions à la télévision que vous allez savoir comment garder l’équilibre.

Si vous voulez flâner au volant d’une Ferrari F12 Berlinetta (pour ceux qui en ont les moyens) vous devez apprendre à conduire.

Si vous voulez lire dernier roman de Stephenie Meyer, l’auteur de la saga à succès Twilight, vous devez savoir lire.

Ces trois exemples nous montrent que nous sommes capables de partir d’un niveau de compétence nul et de développer notre expérience au point de devenir pour certains des experts.

Ne pas partir perdant

Ce n’est pas parce que vous ne savez pas que vous ne pouvez pas. Même si vous n’avez pas encore l’expérience rien ne vous empêche de postuler

On oublie que la vie c’est aussi de tenter des choses, de commencer de nouveaux défis, de se mettre en danger, de sortir de sa tour d’ivoire, d’aller affronter nos peurs et réticences.

« Être candidat à un emploi pour lequel vous n’avez pas totalement le profil, mais pour lequel vous pensez être performant, c’est donner l’image de quelqu’un qui veut progresser. Qui est ambitieux, motiver », selon Benjamin Cheminade, expert en innovation sociale et managériale, co-auteur du livre Wanagement : Manager à contre-courant

7 points pour être performant en entretien

Le but du jeu est de déjouer les questions déstabilisantes et de combler les blancs.

  • Miser sur votre expertise du marché
  • Faites parler les chiffres
  • Utilisez un vocabulaire professionnel
  • Habillez-vous en fonction du poste
  • Soyez hyper motivé
  • Faites transpirer votre passion
  • Faites appel à votre réseau

Vous allez sortir de votre zone de confort, et probablement effectuer un exercice difficile de maitrise de soi, de motivation et de volonté afin d’être le candidat idéal. C’est ce que recherchent les bons recruteurs des gens capables de se dépasser et dominer leur stress.

Jay Conrad Levinson le co-auteur du livre Guerilla Marketing pour trouver un emploi, explique que « les candidats les plus qualifiés ne sont pas toujours ceux qui décrochent les meilleurs postes. Les recruteurs privilégient le plus souvent celles et ceux qui réussissent à positionner leur expérience en adéquation avec les besoins de l’employeur. Tout se joue sur l’apparence de votre candidature sur le papier et votre attitude ».

Continué les entretiens

Même si vous pensez que vous avez trouvé le job de votre vie, il est essentiel de se confronter au marché. On ne s’est jamais de quoi demain sera fait.

Moi-même, j’effectue régulièrement entre 1 et 2 entretiens par an, aux prés de recruteur spécialiser. Cela permet de garder le contact, de mettre à jour mon profil, d’être à l’écoute du marché et et d’éventuelles opportunités.

À retenir

Si vous souhaitez obtenir 5 ans d’augmentation de salaire en une seule fois, n’hésitez pas à postuler pour des postes de niveau supérieur, c’est un vrai booste financier.

Celui qui est recruté est rarement le candidat le plus qualifié. Apprenez à mieux vous positionner, et à démontrer que vous êtes la solution au problème de votre futur patron.

Souvenez-vous que ce qui est important, ce ne sont pas les compétences que vous avez, mais la manière dont vous les présenter.



>

Pin It

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.