Comment produire une première impression positive

Comment produire une première impression positiveProduire une première impression positive est souvent prédominante dans les relations humaines. Les recherches sur le comportement humaines ont démontré que nous pouvons former nos premières impressions en quelques fractions de seconde. Ce qui veut dire que la première impression est incroyablement puissante et parfois très difficile à changer.

Comment ne plus se soucier de la première impression que vous donnez ? Et comment faire une bonne première impression ?

Dans votre vie privée comme dans la vie professionnelle, il vous suffit d’appliquer les techniques suivantes pour être sûr de ne plus avoir à vous soucier de produire la meilleure impression possible.

LE SOURIRE

Condition numéro un pour une bonne impression « le sourire ». Dans n’importe quelle relation humaine que vous entretenez, vous devez sourire et c’est encore plus vrai quand on est dans un métier en contact direct avec la clientèle. Il y a un vieux proverbe chinois qui dit « L’homme qui ne sait pas sourire ne devrait pas tenir boutique. »

Le sourire est une marque de sympathie, un signal de bien-être à travers lesquels on permet aux clients de se sentir à l’aise et de ne pas regretter sa rencontre.

Le sourire véhicule quatre effets puissants : il inspire confiance, le bonheur, l’enthousiasme et indique l’acceptation.

Les gens qui sourirent paraissent avoir confiance en eux. Le sourire et une forme de bonheur. L’enthousiasme et contagieux. L’acceptation indique que vous acceptez la personne telle qu’elle est.

L’EFFET DE PRIMAUTE

Le psychologue Solomon Asch a mis en évidence l’effet de primauté, processus par lequel la première impression que nous a faite une personne nous conduit à interpréter tout ce qu’elle fera par la suite d’une façon cohérente avec cette première impression.

Cet effet à une importance tel que même l’ordre dans lequel nous recevons l’information sur une personne dépend l’impression que nous aurons d’elle. Voici un exemple issu du livre comment obtenir tout ce que vous voulez de David J. Lieberman, lisez bien les deux énumérations suivantes :

a. Un homme froid, studieux, critique, pratique, et déterminé
b. Un homme chaleureux, studieux, critique, pratique, et déterminé

Il s’agit d’une étude réalisée par Harold Kelly (1950), qui à montré que les étudiants à qui l’on décrivait un nouveau professeur en leur présentent la liste A avaient par la suite une perception plus dure de celui-ci que les étudiants à qui on avait présenté la liste B. pourtant, ces deux listes ne diffèrent que par le premier adjectif. Une fois qu’on a lu le premier terme de la liste, toutes les autres qualités sont filtrées par cette première perception que l’on a de la personne.

À la lecture de cette étude, on comprend mieux l’importance des premiers instants. Faite en de donner le meilleur de vous dans les premiers instants, cela aura un incident sur le reste de votre conversation.

L’EFFET PSYCHOLOGIQUE DE L’ACCESSIBILITE DES PREMIERS MOMENTS

C’est ce que je nommerai plus clairement l’effet d’amorçage. Lorsque l’on traite de nouvelles informations, elles jouissent d’un accès privilège dans notre perception qu’on s’en fait.

Dans une étude (Bruner, Goodnow et Austin, 1956) fut le premier à suggérer l’existence d’un état de prédisposition dans le processus perceptif. Pour lui, la perception repose sur les motivations, les attitudes et les buts des observateurs.
Par conséquent, si vous voulez qu’on ait de vous une impression favorable, il est préférable que la personne concernée ait été confrontée récemment à des expressions positives à votre égard.

En somme, il vous revient de préparer le terrain. Deux solutions pour cela :

Avant de rencontrer un prospect, envoyez-lui une personne bien attentionnée qui parlera de vous de manière positive, ainsi votre prospect aura en mémoire une perception positive de vous.

C’est une pratique que j’emploie pour négocier d’éventuelle augmentation ou prime. Vous demandez à une personne qui est proche de votre supérieur d’aller glissez quelque mot favorable, du style,  » il a fait un travail formidable sur ce dossier, c’est quelque d’énergique, décisif, passionné inventif, sans lui ont aurai pas pu obtenir le contrat »… ce faisant vous prédisposer votre interlocuteur à vous percevoir positivement.

La deuxième solution consiste à argumenter dès les premiers instants de la conversation, des mots à connotation positive. Choisissez bien votre vocabulaire.

EN CONCLUSION

Le premier moment d’une rencontre peut avoir une influence considérable sur le reste de votre conversation. Vous devez faire percevoir à votre interlocuteur la magie qui vous entoure. Vous devez le faire rêver. Pour cela, n’employez que du vocabulaire positif dans les premiers instants.



Pin It

Incoming search terms:

  • éléments contribuent à laisser une premiere impression positive
  • quels élèments contribuent à laisser une premièr impression positie?

1 Comment

  1. Pingback: Comment produire une première impression...

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.