Comment accomplir ses objectifs !

Souvent, quand je me lance dans la poursuite d’un objectif,
Mon premier réflexe, c’est de me jeter immédiatement sur sa réalisation.
J’aime cette sensation présente d’action, ce sentiment d’avancer vers un but, de dépasser le statu quo, de réaliser et surtout de me réaliser dans l’accomplissement de mon objectif.
Pourtant, malgré l’appel de l’action, je ne donne pas suite à mon envie primaire.
Parce que s’il y a bien une chose que mon expérience de commercial, et de manager m’a apprise, c’est que la réalisation d’un objectif ne commence jamais par de l’action pure !

Il y a deux façons de travailler sur un objectif :

  • On peut arpenter le chemin en se laissant porter par le vent et voir ce qui se passe…
  • Ou on peut planifier les étapes du chemin vers sa réussite.

Malheureusement, la majorité des gens choisissent d’arpenter le chemin en se laissant porter par le vent.
Ils croient que parce qu’ils ont un objectif, cela les dispenses de planifier leur étape.
Du coup, aucune planification, aucune stratégie, aucune feuille de route, juste une idée d’objectif et ils espèrent que le ciel leur viendra en aide.
Ce qui revient à être à la barre d’un voilier et de se laisser voguer au gré du vent… En espérant que le hasard nous conduise à bon port.
Comme l’a dit Dwight D. Eisenhower ancien président des États-Unis “dans la préparation à la bataille, j’ai toujours constaté que les plans sont inutiles, mais la planification indispensable.”

Maintenant, imagine que tu décides de faire l’ascension du plus haut sommet d’Europe : le mont-blanc et ses 4 810 mètres !
Comment vas-tu préparer ton ascension ?
Tu penses te lever un beau matin d’été, prendre ton bâton de pèlerin et te lancer à l’assaut de la montagne ?
Libre à toi, mais cela, semble suicidaire…

Voilà ce que je ferais :

  • J’optimiserai ma condition physique afin d’obtenir des qualités cardio au top. Que ce soit par la voie normale ou par la traversée des 3 Monts, l’ascension du Mont-Blanc demande de pouvoir supporter un effort de longue durée, de 8 à 12 h.
  • Pour développer ma technique, je participerai à un stage spécifique Mont-Blanc de quelques jours (de 2 à 6 en fonction du niveau de base) en compagnie d’un guide professionnel de haute montagne.
  • Je me renseignerai sur le matériel personnel à emporter. (Couteau, lampe, crème solaire, bâton de randonnée…)
  • J’établirai une liste des meilleurs vêtements adaptés à ce type d’ascension. (T-shirt respirant, polaires : légère et épaisse, doudoune, pantalon à guêtre, des chaussettes chaudes sans couture, masque de ski en cas de vent…)
  • Je ferai le point sur l’alimentation à avoir pour un tel défi…
  • Je choisirai la voie à emprunter vers le mont-blanc avec soin. (La Voie normale par le refuge du Goûter. La Voie des 3 monts. Le « One shot » depuis la vallée de Chamonix (4 000 mètres de dénivelé !)
  • Je réserverai une place dans un refuge…

L’immense majorité des gens qui échouent dans l’accomplissement de leurs objectifs n’investissent pas 1 seconde dans la planification.
Ils pensent qu’ils n’en ont pas besoin. Que ça n’en vaut pas la peine.
Ils sont persuadés que la seule chose qui leur manque pour atteindre leur objectif, c’est une technique. Ou bien une méthode miracle.

Laisse-moi te dire quelque chose sur les objectifs ;
Un objectif n’est pas seulement une liste écrit sur une feuille de papier.
Un objectif n’est pas une vague idée qui te trotte dans la tête.
Un objectif n’est pas seulement un point à atteindre.
Un objectif n’est pas un vœu, c’est un résultat…

Un objectif représente ta singularité entre toi et les autres.
Ce sont tes espoirs et tes rêves que tu es en train de réaliser.
Car on détermine un objectif dans le but de se réaliser soi-même.
“L’objectif”, étant le changement que l’on souhaite atteindre.
Un objectif, c’est donc un voyage à parcourir. On le détermine pour soi, parce qu’on en ressent le besoin et une envie profonde.
Je vais te le dire franchement :
Si je n’avais pas pris le temps de réfléchir aux différentes étapes de mon objectif, je serais encore en train de rêver aux cocotiers, debout dans une tranchée une pelle à la main sous l’œil suspicieux de mon chef.

Avec l’expérience, je me suis aperçu que les gens ont beau avoir la meilleure volonté du monde.
I
ls sont juste en décalage avec leur objectif.
Ils sont maintenus en l’état par le statu quo ambiant, par leur environnement, les amis qu’ils côtoient, par leur résistance au changement et une attitude mentale dans laquelle toute nouveauté est perçue comme engendrant plus de risques que d’avantages.
En conséquence, les personnes préfèrent que les choses restent à l’identique ou évoluent le moins possible si l’on ne peut faire autrement. Elles préfèrent minimiser les pertes que prendre des risques pour gagner plus.
Ils vivent dans une autre réalité. Une réalité très éloignée de celui qu’ils prétendent être.

Ils veulent être et avoir, mais ils se reposent sur le hasard ou la chance.
La réussite d’un objectif est avant tout une histoire de planification et de transformation qui nous amène d’un point A vers un point B. Quand, je chemine vers un objectif, je ne suis plus tout à fait le même entre le moment où j’ai démarré et celui où je l’ai terminé. Parce que les objectifs sont à long terme et qu’il y a eu des obstacles et des barrières à franchir.
Cette transformation, je l’ai vécue parce que j’ai accepté la quête. J’ai fait un choix, j’ai pris une décision et j’ai changé ma vie. Je l’ai changé en acceptant le voyage, malgré que je ne connaissais pas le chemin, seulement la destination.

Rappelez-vous que si vous voulez réussir vos objectifs, rien n’arrive par hasard ou par inertie. Il faut garder le focus sur les gestes à poser, il faut de la discipline personnelle et mettre beaucoup d’énergie chaque jour pour que les choses arrivent. Mais tout commence par une histoire de planification.
Pour chacun des objectifs que je commence, je fais donc une planification du voyage pour me guider sur le chemin.
Et s’il y a bien une chose que je déteste, c’est de me perdre en cours de route.
C’est pourquoi la première étape d’un objectif ne consiste pas à se jeter immédiatement sur sa réalisation… Mais à planifier le chemin.

Tu veux que je te livre le secret pour atteindre tes objectifs ?
Le voici ;
Écris tes objectifs, définis un plan pour les atteindre et concentre toute ton énergie dans leurs réalisations.
Tu vois : c’est tout bête.
Et cela ne nécessite pas de chercher pendant des heures sur le net une méthode miracle.

Réussir est d’abord un état d’esprit.
Ce qui te reste à faire ;
Reprends ta liste d’objectifs.
Et pour chacun d’eux,
Établis les différentes étapes jusqu’à leur réalisation,
Voilà l’ami, il ne te reste plus qu’à suivre ta carte…
Et sur le chemin, il faut parfois ajuster, modifier, et planifier à nouveau.
Puis, recommence cette étape jusqu’à l’accomplissement de l’objectif.

Incoming search terms:

  • accomplir ses objectifs

Obtenez les dernières parutions dans votre boîte Email

Rejoignez 10 000 lecteurs quotidien