Arrête de déverser toute cette merde dans ton esprit

As-tu remarqué à quel point notre société de média est de plus en plus imprégnée par une pensée appauvrie.
Il ne se passe pas une journée sans que l’actualité ne nous crache à la figure une avalanche de mauvaises nouvelles.
Que ce soit à la radio, à la télévision, ou dans les journaux, on mentionne essentiellement de l’information anxiogène.
On pourrait penser que l’ensemble des médias se sont entendus pour faire la course à l’information la plus déprimante, la plus angoissante ou encore la plus toxique.

Face à ça…
On a toutes les raisons de se sentir déprimé,
De se laisser envahir la morosité ambiante.
D’être inquiet face au changement actuel de notre société.
De baisser la garde de notre esprit critique,
Et de se soumettre au point de vue des autres

Laisse-moi te raconter une petite histoire, triste ? Pas forcément. Réaliste ? Certainement.
Tu te lèves de ton lit à 6h05, en même temps que tu prends ton petit-déjeuner, tu lis les actualités de la veille sur ta tablette, connecté à l’appli Le Monde (par exemple) tu prends ton premier shot de négativité.
On n’a toujours pas résolu la crise sanitaire due à la Covid 19, est déjà on t’annonce qu’une future crise économique se prépare. Pour couronner le tout, les 200 millions de l’Euromillions ont été remportés par un retraité qui vit dans le sud de la France. Putain d’époque.

Pendant les 45 minutes de trajet pour se rendre à ton boulot la radio t’injecte un deuxième shot de négativité. (Le deuxième en 2 heures) Elle rabâche les mêmes merdes que tu as lues plutôt, crise, malheur environnemental, terrorisme, meurtre, viol, un politicien de plus mis en accusation pour détournement de biens sociaux. Que du bonheur en perspective.

Tu n’as pas le temps de t’asseoir à ton bureau que les premiers problèmes professionnels surgissent. Alors que tu espères prendre quelques minutes de détente en prenant ton café, tes collègues de bureau ressassent tous les problèmes du monde, le tout concentré en 3 minutes, histoire de bien mettre les boules en un temps record.
Quand tu quittes ton travail aux alentours de 19 heures, tu as la sensation d’avoir été mis sous une perfusion de négativité.
D’avoir passé ta journée à lutter, à gémir, contre le mauvais sort qui t’accable,
Pleins de ressentiment, tu finis ta journée épuisée, vide, sans énergie.

Les conséquences de la pensée appauvrie sont terrifiantes !
La tyrannie de la pensée appauvrie nous fait perdre un temps précieux et une énergie folle, parce qu’elle nous fait combattre des fantômes.

    • Les fantômes de l’inquiétude qui draine et dérobe à notre esprit toute son énergie,
    • Les fantômes de l’anxiété qui nous rongent l’esprit face à un probable changement,
    • Les fantômes de l’avenir, qui passent leur temps à songer à ce qui pourrait nous arriver de pire.
    • Les fantômes de la crainte qui déchaînent le chaos dans notre monde intérieur.

Si on n’y fait pas attention, toute cette merde va dissoudre notre énergie, notre moral, notre confiance en soi et détruire toute créativité en nous.
C’est pour cela qu’il est essentiel de monter la garde à la porte de son esprit.

Comment garder un esprit plein de pensées inspirées par la confiance,
chasser de toute trace de doute et de découragement.
Cela commence simplement par reconnaître que toutes les informations ne sont pas bonnes pour notre monde intérieur.
Ensuite, nous devons apprendre à contrôler ce qu’on lit, écoute et regardons. Afin de maîtriser la façon dont on réagit aux événements.

Voici quelques pratiques que vous pouvez essayer:
Arrêtez de suivre l’actualité au quotidien
Pour cela, stopper les journaux télévisés, limités votre dose à une fois par semaine cela sera largement suffisant.
Abandonnez les radios d’informations.
Supprimez les applis de sites d’infos… (BFM, Cnews…) Surtout supprimer les notifications.
Évitez les commérages.
S’abstenir de colporter des rumeurs
Évitez les personnes toxiques

Vous pouvez remplacer tout cela par…
Des podcasts sur vos passions, ou vos motivations.
Du yoga, de la méditation afin d’apaiser son esprit.
Par une activité physique, afin de booster son énergie
Par une lecture régulière; romans, biographies, développement personnel, revue scientifique, philosophie, poésie…
Par la pratique d’une activité créatrice; peinture, sculpture, laissée libre cours à votre imagination.
Relativisez !

Chaque jour, notre état d’esprit subit les assauts de la pensée appauvrie.
Il faut une force mentale puissante pour résister aux pressions qui nous entourent et nous cernent.
Il importe donc, pour conserver, ou retrouver un bon équilibre mental, de s’extraire de ce qui est devenu l’un des plus grands fléaux de notre époque :
La pression médiatique pour l’information appauvrie.

Tout le temps que tu passes à lire, à écouter et à visionner de la merde
Induis ton esprit en erreur. Il lui fait percevoir un monde négatif et irréaliste.
Le système de pensée appauvrie affaiblit l’état d’esprit, car il interprète les événements essentiellement de façon négative.
Ce qui provoque des réactions émotionnelles dangereuses,
Peine, tristesse, peurs, angoisse, doute…
Et si nos pensées deviennent irrationnelles par des extrapolations intangibles,
Nous nous dirigeons droit vers des raisonnements absurdes et pessimistes
Pouvant conduire au burn-out.

Pour préserver son état d’esprit…
Il faut sans arrêt le stimuler par des choses nouvelles.
Le renforcer par une pratique quotidienne d’ouverture d’esprit.
Cultiver sa propre compréhension du monde.
Faire preuve de volonté et de persévérance face à l’adversité.
Se remettre en cause chaque jour.

Obtenez les dernières parutions dans votre boîte Email

Rejoignez 10 000 lecteurs quotidien