5 conseils en leadership d’un milliardaire – Richard Branson

leadership, Richard branson, virginLa mondialisation oblige chacun d’entre nous à être plus entreprenant. Alors quand un PDG distille ses secrets de réussite, on l’écoute. Et l’on comprend que pour réussir, il faut avant tout agir.

Richard Branson a fondé Virgin en 1970 à l’âge de 20 ans dans un sous-sol. Véritable machine à succès. Aujourd’hui, l’homme d’affaires pèse plusieurs milliards d’euros. Classé 272 eme parmi les personnes les plus riches sur la planète – classement Forbes 2013.

La marque Virgin, et un empire qui comprend d’innombrables entreprises. Le groupe est présent dans le secteur du transport aérien, le ferroviaire, la santé, la finance, les télécommunications jusqu’au divertissement. – il a fait tout cela sans aucun diplôme en affaires.

En 2000, il est devenu Sir Richard Branson anobli par la reine d’Angleterre pour ses mérites dans le domaine de l’entreprise.

Branson partage à travers des livres et de nombreux articles, que l’on peut trouver sur le web, les leçons qui lui ont permis de réussir aussi bien dans sa vie professionnelle que personnelles.

J’ai compilé quelques-unes de mes préférés, chacune de ces leçons vous montrera qu’il est possible de réussir et de rester motivé au quotidien tout en profitant de la vie.

Faites-vous remarquer, soyez visible

Vous ne serez jamais récompensé si personne ne distingue votre travail. Il est donc important que vos responsables remarquent votre travail.

Mettez-vous en scène – en restant enfermer dans votre bureau vous joué le jeu de la concurrence, qui elle pendant ce temps fait-tout pour ne pas passer inaperçu.

Branson est un maitre en la matière, pour chaque nouveau produit ou service qui lance, il n’hésite pas à attirer tous les regards vers lui. Il a bien compris qu’il est le moyen de réussir.

La règle par excellence, dans un monde ultra médiatisé, le marketing personnel devient une arme pour se distinguer de la masse.

La perfection est inatteignable

La perfection n’existe pas !

Branson pense que n’importe quel produit ou service, aussi brillant soit-il, et possible d’être amélioré.

Il en est de même concernant le potentiel humain, il nous est toujours possible de nous améliorer.

Décrochez le téléphone

Ces dernières années la qualité des communications c’est appauvrie, les gens évitent les appelles téléphoniques et les réunions en face à face. Pour s’en rendre compte, il ne vous reste qu’à regarder le nombre de SMS et email professionnel que vous recevez par jour.

Résoudre un problème par courriel ou texto et très difficile. Alors, décrochez votre téléphone, où mieux encore prenez un rendez-vous. Rien ne vaut un bon face à face.

Ne surveillez pas des moutons, rassemblez des chats

Richard Branson ne veut pas de gens qui se contentent de suivre aveuglément les directives, il veut des personnes engagées, qui dépassent leur limite, pour cela il compte sur sa propre capacité à obtenir le meilleur des individus en créant autour d’eux un environnement exigeant. C’est de cette manière qu’il obtient le meilleur de chacun.

Être un leader, pas un patron

Il y a une différence énorme entre un patron et un leader…

Bronson voit le patron comme une personne autoritaire qui ordonne des ordres et se fait obéir par peur.

Le leader lui inspire les autres à accomplir leurs tâches. On suit les leaders pour ce qu’ils sont, pas pour ce qu’ils font. Il est plus question d’influence que d’autorité.

Pour résumer

  • Faites vous remarquer, pour cela n’hésitez pas à vous mètre en scène.
  • Continué à approfondir et à développer vos connaissances.
  • Bougez-vous ! Sortez du bureau, allez au-devant du client.
  • Formez une véritable équipe en développant un environnement de travail qui permette à vos collaborateurs de dépasser leurs limites.
  • Soyez un leader influent, pas un patron autoritaire

Pour aller plus loin, voici d’autres articles :

Les secrets de leadership de Nelson Mandela

Les 6 règles du succès par Arnold Schwarzenegger

Xavier Niel, dirigeant de Free

Cultiver votre leadership de Steven Sample

11 règles à suivre pour votre succès selon Bill Gates

La réussite selon Will SMITH

 


Pin It

Incoming search terms:

  • richard branson
  • meilleur conseil du milliardaire
  • Quel leader est BRANSON

3 Comments

  1. Jérôme

    Bonjour Benjamin,

    Merci beaucoup pour cet article très intéressant !

    Je pense effectivement que le premier point est, aujourd’hui, un élément essentiel. Faites-vous remarquer, cela se rattache au final à l’image de marque, au personal branding. Ce n’est pas forcément chose aisée de réussir à sortir du lot, de réussir à se faire connaître, mais lorsque la chose est faite vous n’avez plus qu’à dire votre nom pour attirer l’attention ! (Ce n’est toutefois pas un prétexte pour ne plus produire de produits de qualité)

    Merci d’avoir fait cette différence entre leader et chef (je préfère chef que patron, à mon sens un patron peut être un leader également 🙂 ), on l’oublie trop souvent.

    Au plaisir d’échanger,

    Jérôme

    Reply
    1. Éric NIAKISSA

      Bonjour Jérôme,

      Je rebondis sur votre commentaire et votre proposition d’échanger 😉

      Je suis partiellement d’accord avec la « mise en scène » évoquée dans l’article. Je crois que la communication est importante, même carrément indispensable. Mais est-ce pour autant une raison de se mettre en scène ?

      Je suis plutôt persuadé par le fait qu’un leader peut être bon sans se mettre en avant. Autant que ce soit ses collaborateurs qui fasse l’éloge d’un leader que lui-même.

      Enfin, je ne suis pas contre le « personnal branding » ou « marketing personnel », je dis juste que ces « mises en scènes » peuvent faire de nous des experts aux yeux des autres mais pas systématiquement de bons leaders.

      À dispo pour échanger également !

      ++
      Éric, bénévole pour le SML : http://www.SommetMondialduLeadership.fr

      Reply
  2. Pingback: Comment ne jamais arrêter d'évoluer |

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.